1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Allemagne

Le travail forcé au quotidien

Le centre de documentation de Schöneweide, au sud-est de Berlin, a inauguré cette semaine son exposition permanente consacré au travail forcé entre 1938 et 1945.

Ankunft von Zwangsarbeitern in Meinerzhagen, 1944 (Propagandafoto) © Stadtarchiv Meinerzhagen. HINWEIS: Das Bild habe ich von dem Dokumentationszentrum NS-Zwangsarbeit in Schöneweide bekommen. Es ist ein Bild von der Dauerausstellung, die am 07.05.2013 eröffnet worden ist: Alltag Zwangsarbeit 1938-1945. Zuliefererin: Audrey Parmentier

Alltag Zwangsarbeit 1938-1945

A l'été 1944 en Allemagne, un travailleur sur quatre était un travailleur forcé, autrement dit un homme, une femme ou un enfant que les nazis avaient enrôlé de force dans les pays qu'ils occupaient pour venir travailler dans les champs, dans les usines ou encore chez des particuliers. Ces travailleurs étaient regroupés dans des camps où ils vivaient dans des conditions de vie extrêmement difficiles. Celui de Schöneweide, un quartier du sud-est de Berlin, est l'un des mieux conservés dans toute l'Allemagne. En 2006, il a été transformé en centre de documentation. Depuis mardi, une exposition permanente intitulée « Le travail forcé au quotidien de 1938 à 1945 » est à voir dans la baraque numéro 13. Notre correspondante à Berlin Audrey Parmentier s'y est rendue pour nous.

Audios et vidéos sur le sujet