1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

Le tout-sécuritaire, une mauvaise voie?

Les premières réponses apportées par les autorités françaises aux attentats de vendredi dernier à Paris sont d'ordre sécuritaire. Des réponses épidermiques qui ne sont pas adéquates, selon certains spécialistes.

Écouter l'audio 04:21

"Notre classe politique a laissé pourrir la situation, et on en voit les résultats aujourd'hui"

L'état d'urgence a été décrété sur l'ensemble du territoire, une première depuis la guerre d'Algérie dans les années 1950. Des policiers et des soldats supplémentaires ont été déployés pour sécuriser les lieux considérés comme sensible, et pour procéder à des perquisitions, et les frappes aériennes françaises sur des bases du groupe "Etat islamique" en Syrie ont été intensifiées. Mais ces réponses épidermiques aux attaques revendiquées par le groupe "Etat islamique" ne sont pas adéquates de l'avis de Myriam Benraad. Chercheuse à l'Institut de Recherches et d'Etudes sur le Monde Arabe et Musulman et à la Fondation pour la recherche stratégique à Paris, elle est spécialiste de l'Irak et des groupes radicaux. Myriam Benraad explique que cette violence qui menace d'aller croissant est le résultat d'un pourrissement ancien. Écoutez son interview ci-dessus.

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !