1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Le Togo déchiré entre "Faure dégage!" et dialogue

L'opposition togolaise se dit prête au dialogue avec le pouvoir et dans le même temps, ses partisans sont descendus de nouveau par milliers dans la rue. Eclairage sur cette dichotomie.

Écouter l'audio 02:13

L'opposition togolaise veut instaurer un rapport de forces (Gilles Yabi)

C'est au son de "Faure dégage" que des milliers de manifestants sont de nouveau descendus dans les rues togolaises aujourd'hui - deuxième jour de mobilisation sur les trois prévus par l'opposition cette semaine.

Double double langage?

Gilles Yabi (DW/S. Oneku)

Gilles Yabi estime que la stratégie de l'opposition n'est pas si contradictoire qu'elle paraît

L'opposition dénonce le double langage du pouvoir : d'un côté une main tendue pour un dialogue. De l'autre, des forces de l'ordre qui dispersent sans ménagement les rassemblements, en particulier à Sokodé et Bafilo, dans le nord du pays.

Malgré tout, l'opposition, par la voix de Jean-Pierre Fabre, s'est dite ouverte à la discussion - à condition qu'elle porte en premier lieu sur le départ du président Faure Gnassingbé.

Pour mieux comprendre de quoi il retourne, cliquez sur la photo pour écouter l'éclairage de Gilles Yabi, analyste politique et fondateur du think tank citoyen Wathi

Dans un communiqué conjoint, l'Union européenne, les Nations Unies et les ambassades de France, des Etats-Unis et d'Allemagne se sont contentées hier d'accueillir "positivement les mesures d'apaisement annoncées par le gouvernement" tout en appelant "les manifestants à témoigner de leurs convictions par des moyens pacifiques". 
Amnesty International a de son côté dénombré "au moins 10 blessés" qui étaient encore hospitalisés à Sokodé mardi, dont un "par balle".

Liens

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !