Le théâtre londonien se joue de la crise | Europe | DW | 16.02.2009
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Europe

Le théâtre londonien se joue de la crise

Crise économique, récession...Des mots qui n'incitent a priori pas à la distraction...et pourtant à y voir de plus près les choses ne sont pas si simples.

Der Gatte von Königin Elizabeth II. Prinz Philip, unterhält sich am 4.3.1999 nach einer Kostümprobe für das Jazz-Musical Chicago im Londoner Adelphi Theater mit den Darstellerinnen. Der weibliche Chor in schwarzen Netzstrümpfen, hochhackigen Pumps, hautengen Bodys und Bustiers klärte den Prinzgemahl darüber auf, wie hart die Arbeit für die leichte Muse ist. Und Prinz Philip erfuhr noch etwas: die Mikrofone tragen die Darstellerinnen bei ihrem Auftritt im Haar versteckt. Das britische Königspaar besuchte eine Reihe von Londoner Theatern.

L'inusable comédie musicale "Chicago" ne séduit pas seulement le Prince Philipp

Alors que la Grande Bretagne est touchée de plein fouet, l'industrie du théâtre résiste et a même fini l'année 2008 sur un record de fréquentation...Les comédies musicales avec de nouveaux spectacles comme Jersey Boy ou Hairspray sont celles qui s'en sortent le mieux...

The London Eye Wheel, left, the houses of Parliament and Big Ben are seen from the Waterloo Bridge in London, England, Friday, July 13, 2001. (AP Photo/ Robert E. Klein) Kurz vor der Feier zur Jahrtausendwende wird am Ufer der Themse das Millennium Wheel errichtet. Das so genannte London Eye gilt mit 135 Metern Höhe als größtes Riesenrad der Welt.

La City s'effondre mais Londres reste une destination prisée

Et les valeurs sures comme Mama Mia ou Chicago attirent toujours le public...Toutes générations confondues...Si l'année 2009 connaitra inévitablement un ralentissement les professionnels du spectacle sont confiants comptant notamment sur le fait que Londres reste une destination touristique prisée...

Le quartier des théâtres dans le West End est concentré sur une superficie qui ne dépasse pas 2 kilomètres et pourtant, a lui seul, ce petit monde fait vivre 25 000 personnes, 40 000 à l'échelle nationale.

Selon la société des théâtres londoniens, une société qui regroupe une cinquantaine d'établissements privés et publics, le nombre de places vendues a augmenté de 1% l'année dernière par rapport à 2007 pour atteindre le chiffre précis de 13 807 286. Bénéfice généré : plus de 480 millions d'Euros.

Un bilan jugé plus que positif par Paul James, directeur commercial de la société des théâtres londoniens.

Parmi les succès du Box Office, la comédie musicale « Chicago » à l'affiche depuis 11 ans.

Dans la troupe du Cambridge Théâtre Wayne et Lisa, sous contrat de 11 mois renouvelable. Mais malgré la précarité, ils sont enthousiastes et se montrent déterminés à affronter l'avenir avec optimisme, en dépit de la crise. Même tonalite dans le public qui chaque soir vient les applaudir.

Reportage à Londres d'Anne Marie Mazué...