1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Forum des cultures

Le théâtre africain s'invite à Cologne

Dialogue et respect de l'autre étaient au centre du festival Africologne. Pendant 10 jours, le public allemand a pu découvrir tout un éventail de spectales : du théâtre, mais aussi de la danse et de la musique.

La pièce « Ombres d'Espoir » a été jouée à Ouagadougou puis à Cologne

La pièce « Ombres d'Espoir » a été jouée à Ouagadougou puis à Cologne

Neuf productions internationales, une soixantaine d'artistes venus du Burkina Faso, du Congo Brazzaville, du Mozambique ou d'ailleurs, du théâtre, de la danse, de la musique et du cinéma : le programme du festival Africologne a de quoi impressionner et il a comblé le public de Cologne et des environs.

La coproduction « Ombres d'espoir » a été bien accueillie au Burkina Faso et en Allemagne

La coproduction « Ombres d'espoir » a été bien accueillie au Burkina Faso et en Allemagne

L'aventure avait commencé avec une première édition en juin 2011. A l'origine de ce grand rendez-vous culturel : la rencontre entre Gerhardt Haag, directeur du Theater im Bauturm à Cologne et grand amateur de théâtre francophone, et  Etienne Minoungou, le directeur du festival Récréâtrales à Ouagadoudou.

Après le succès de la première édition, le festival Africologne a grandi et a accueilli, du 12 au 22 juin derniers, des productions plus nombreuses et encore plus variées. Le projet phare de cette édition 2013 était une coproduction entre le Theater im Bauturm et les Récréatrâles : « Ombres d'espoir », une pièce écrite par l'auteur congolais Wildried N'Sondé, installé à Berlin, et interprétée par des acteurs et musiciens burkinabè, allemands et autrichien. La mise en scène a été confiée au réalisateur burkinabè Dani Kayouté.

Écouter l'audio 12:29

Ecoutez le Forum des cultures

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet