1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Le terrorisme vient aussi de l'intérieur

L’attentat à la bombe et la fusillade qui ont eu lieu vendredi en Norvège font la Une. Un homme de 32 ans a posé une bombe à Oslo, avant de tuer des dizaines de jeunes dans une île.

default

Une minute de silence a été observée lundi

La Frankfurter Allgemeine Zeitung publie en première page une photo du drapeau norvégien qui flotte en berne sur le parlement à Oslo. Pour le journal, la raison ne permet pas de comprendre comment des crimes d'une telle violence sont possibles. Les actes de ce criminel ne s'expliquent ni par des motifs politique ou sociaux, ni non plus par des motifs religieux ou ésotériques. La seule cause possible, c'est la folie.

Doppelanschlag Norwegen - Anders Behring Breivik

Anders Behring Breivik a reconnu être l'auteur de l'attentat et de la fusillade

La Tageszeitung se demande elle aussi ce qui a pu motiver le criminel, mais aussi ce que cet acte révèle sur un pays qui jusqu'à vendredi se présentait comme pacifique et ouvert au monde, alors que de telles personnes vivent au sein de sa société. Mais surtout, qu'est-ce que cela signifie pour nous tous, y compris pour l'Allemagne, quand le premier réflexe après un attentat est toujours le même : supposer que des terroristes islamiques sont derrière l'attaque ? Les sociétés occidentales doivent enfin comprendre que si le danger terroriste venant de l'extérieur existe, il y a aussi à l'intérieur des terroristes blancs et chrétiens, aux idées tout aussi fondamentalistes.

Dès les premières informations sur l'attentat, écrit la Frankfurter Rundschau, hommes politiques, experts du terrorisme et journalistes ont montré du doigt l'islamisme. Il n'y avait aucune preuve, mais personne ne pouvait s'imaginer autre chose qu'un acte de vengeance de la part d'un fanatique musulman pour la guerre en Afghanistan ou l'affaire des caricatures du prophète Mahomet. Alors qu'il s'agit en fait d'un tueur islamophobe. Quand la police a parlé d'un « fondamentaliste chrétien », cela ne revenait pas à condamner toutes les personnes qui cherchaient du réconfort dans les églises après le massacre. Il faudrait que le même principe soit appliqué aux musulmans, la prochaine fois qu'un fondamentaliste islamique commet un crime.

Somalia Hungerkrise Lebensmittel Not Juli 2011

La famine et la sécheresse poussent les Somaliens à prendre la fuite

Le Tagespiegel se penche de son côté sur un autre sujet, la famine en Afrique de l'Est et s'interroge : pourquoi la communauté internationale réagit-elle si tard aux crises ? Elle attend toujours d'abord pour voir si le problème ne passe pas de lui-même. Ce n'est que lorsque la crise est devenue extrême que les gouvernements réagissent et débloquent des fonds. Et ce n'est que lorsque les télévisions montrent des images d'enfants affamés et moribonds que les organisations caritatives reçoivent une vague de dons privés. Sans images dramatiques, pas d'aide financière.

Auteur : Aude Gensbittel
Edition : Marie-Ange Pioerron

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !