1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Europe

Le téléphone mobile moins cher: c'est pour après l'été

Les frais facturés par les opérateurs de téléphonie mobile sur les appels de l’étranger ou reçus à l’étranger sont toujours cinq fois plus élevés que les coût réels. Cela fait des années que la commission européenne ferraille pour baisser les prix du roaming – c’est le nom anglais. Un compromis est désormais acquis... Dans cette édition également: coup d'envoi pour notre série Terra Incognita..

Attention à la facture! Le télephone mobile en vacances

Attention à la facture! Le télephone mobile en vacances

En Espagne ou en Italie, pour déclarer son amour à la femme aimée, la tradition veut que l’on joue une sérénade. En Allemagne et plus précisément en Rhénanie, les amoureux ont une façon bien à eux de procéder : ils offrent un arbre à leur dulcinée. Dans la nuit du 30 avril au 1er mai, des bouleaux décorés de guirlandes de papier crépon font ainsi leur apparition dans les jardins des jeunes filles. Manfred Götzke nous emmène aux origines de cette coutume ancestrale, mais toujours bien vivace. Un reportage nous présenté Naima Guira.

Téléphoner à l’étranger sur son téléphone portable peut réserver de mauvaises surprises quand on reçoit la facture. Face à cela, l’Europe fait pression depuis des années sur les opérateurs afin que ceux-ci baissent leurs tarifs prohibitifs. Et un compromis est désormais quasiment acquis. Après des semaines de blocage, les Etats membres et les eurodéputés son parvenus à un accord qui divise environ par deux les prix des appels mobiles passés à l’étranger. Cet accord prévoit de plafonner à 49 centimes d’euros par minute le prix des appels émis depuis l’étranger, et à 24 centimes d’euros ceux des appels reçus. Les opérateurs auront aussi l’obligation d’informer leurs clients de l’existence de cet « euro-tarif ». Un nouveau tarif qui ne devrait pourtant pas être proposé avant l’automne prochain.

Le BEUC, le Bureau européen des unions de consommateurs, a jugé cet accord globalement positif On écoute les explications de Levi Nietvelt, interrogé par Jean-Michel Bos.