1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Le Sud-Kivu réclame la dépouille du colonel Ndala

Mamadou Ndala devait être inhumé ce lundi à Kinshasa. Il est mort la semaine dernière dans une embuscade près de Beni et s'était illustré contre le M23. A Goma et Bukavu, les habitants voudraient un retour de ses restes.

Le colonel Mamadou Ndala, commandant de l'armée congolaise, a été tué jeudi dernier dans une embuscade à Beni, dans la province du Nord-Kivu, dans l'est de la RDCongo.
Très attachés à ce colonel, les habitants des villes de Bukavu et de Goma ont observé ce lundi une journée ville morte en signe de deuil et de protestation contre l'inhumation à Kinshasa de celui qu'elles considèrent comme un héros de la victoire de l'armée congolaise contre la rébellion de M23. La population du SUd-Kivu voudrait que le corps de leur chef soit rapatrié et enterré à Goma où il a fait ses preuves.

Ecoutez ci-dessous la correspondance, depuis Bukavu, de Paulin Bashengezi :

Écouter l'audio 01:59

A Bukavu, le colonel Ndala a rang de héros national

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !