1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Le SPD sort de sa torpeur

Les luttes intestines au sein du SPD à propos des réformes du travail sont omniprésentes dans les journaux allemands aujourd’hui. En outre, les présidentielles au Pakistan et la montée de la droite nationaliste en Suisse font également les gros titres.

Affiche assurer la sécurité jugée provocatrice notamment par la gauche suisse.

Affiche "assurer la sécurité" jugée provocatrice notamment par la gauche suisse.

"Müntefering attaque Beck", titre le quotidien Die Welt. Le vice chancelier et ministre du travail défend la réforme des allocations chômage face aux velléités du chef des socio démocrates d’en assouplir à nouveau le régime pour plus d’équité. Franz Müntefering est désormais bien esseulé, constate le journal dans son commentaire. "L’initiative de Kurt Beck est une erreur" reprend la Süddeutsche Zeitung les propos de Franz Müntefering, ajoutant que le directoire du Parti n’est pas non plus ravi du comportement de son chef qui n’aurait pas suffisamment informer en interne. Mais, selon le journal, le succès d’un projet politique dépend souvent moins de son contenu que de son timing. En l’occurrence Kurt Beck a bien joué: il a sorti son parti de la léthargie juste au moment où, pris en tenaille par l’union d’un côté et la Gauche de l’autre, il menaçait de succomber.

Une foule brandissant des pancartes à l’effigie de Pervez Musharraf dans la nuit pakistanaise... C’est la photo qui orne la Une de la Frankfurter allgemeine Zeitung. En titre : "Le Pakistan est en suspens - Musharraf est élu mais sous réserve". Le quotidien dresse également un portrait du "général" dans lequel, il est question de dernière victoire pour le chef d’état pro américain. Car même si la cour suprême avalisait son élection, il n’en est pas moins vrai que non seulement les islamistes mais aussi les classes moyennes citadines le désavouent. Beaucoup d’indices annoncent le déclin de sa carrière politique, conclut le journal.

"Les suisses racistes jouent les agneaux innocents". La Tageszeitung de Berlin ne mâche pas ses mots sur une première page parsemée de petits moutons rouges frappés d’une croix blanche rappelant sans équivoque le drapeau de la République helvétique. L’explication qui suit est tout aussi claire : "à coup de discours xénophobe sur les brebis galeuses qu’il faut expulser, Christoph Blocher lance l’union démocratique du centre, le plus grand parti politique du pays, dans la campagne électorale. A Berne, une de ses prestations ayant donné lieu à une contre-manifestation, où se sont opposés autonomes et policiers, il se pose désormais en victime de la gauche. La TAZ n'omet pas de rappeller dans son commentaire qu’une campagne d’affiches de l’UDC montrait trois moutons blancs renvoyant du troupeau à coup de pied un mouton noir.

  • Date 08.10.2007
  • Auteur Yann Durand
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/C2f4
  • Date 08.10.2007
  • Auteur Yann Durand
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/C2f4
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !