1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Europe

Le Sommet UE-Afrique: avec ou sans Mugabe?

Officiellement l’Europe et l’Afrique ne se parlent plus depuis l’an 2000. Pomme de discorde: la présence de Robert Mugabe, Président du Zimbabwe, qui a mené son pays au bord de la ruine en foulant au pied les droits de l’homme. Les Britanniques refusent sa présence. La présidence portugaise de l’UE a adopté une attitude plus pragmatique pour le prochain sommet de décembre. Mais peut-on imaginer un sommet sans la présence de la Grande-Bretagne ?

Robert Mugabe, président du Zimbabwe

Robert Mugabe, président du Zimbabwe

Le Portugal qui préside l’Union européenne jusqu’à la fin de l’année tient beaucoup au sommet entre l’Union et l’Afrique qui devrait se tenir les 8 au 9 décembre. Il n’y a en effet plus eu de sommet entre l’Europe et l’Afrique depuis 2000 car les Britanniques refusent de parler avec Robert Mugabe, le président du Zimbabwe. La présidence portugaise prône pour sa part une autre attitude, plus pragmatique, qui tend à dire que le cas Mugabe ne doit pas geler à lui seul les relations avec toute l’Afrique.

Le ministre portugais des Affaires étrangères, Luis Amado, a ainsi réaffirmé jeudi que Robert Mugabe pourrait participer à ce sommet, en dépit de l’opposition de Londres. Alors, comment est-ce que le Portugal espère résoudre cet imbroglio diplomatique ? On écoute les explications de la représentante de la Commission européenne au Portugal, Margarida Marques. Elle est interrogée par Jean-Michel Bos.

  • Reportage pour notre série Terra Incognita

La principauté d’Andorre : un micro-Etat montagneux de 80 000 habitants à peine, mille fois plus petit que chacun de ses deux voisins de chaque côté des Pyrénées, la France et l’Espagne. C’est grâce au tourisme qu’Andorre, pays pauvre jusque dans les années 60, a trouvé le chemin vers la prospérité. Aujourd’hui, la principauté est réputée pour ses stations de ski et ses boutiques de luxe duty-free... Mais Andorre a bien plus à offrir, comme a pu le constater Kyle James.