1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Le sommet de l'UA consacré aux Etats fragiles

Le 22ème sommet de l'Union africaine s'est ouvert à Addis Abeba. Si le thème initial était l'agriculture et la sécurité alimentaire, c'est le Soudan du sud et la situation sécuritaire en RCA qui dominent les discussions.

Dès l'ouverture du sommet jeudi matin, la présidente de la Commission de l'Union africaine, Nkosazana Dlamini-Zuma, a dénoncé les souffrances endurées par les populations dans ces deux pays. Pour le Soudan du sud, l'UA a appelé les dirigeants des 54 pays représentés à Addis Abeba à jouer désormais un rôle de premier plan. Jusqu'ici, l'Union africaine avait laissé ce rôle à l'organisation sous-régionale Igad. Mais en dépit d'un cessez-le feu signé le 23 janvier entre Juba et les troupes de l'ancien vice-président sud-soudanais Riek Machar, de violents combats se poursuivent encore dans plusieurs régions.

Les dirigeants se penchent également sur la Centrafrique

Les troupes françaises devraient être bientôt épaulées par des casques bleus

Les troupes françaises devraient être bientôt épaulées par des casques bleus

Pour ramener le calme en RCA, les 1.600 soldats français et les quelque 5.200 hommes de la Misca doivent recevoir le soutien d'une force européenne d'environ 500 hommes. À la demande des nouvelles autorités Centrafricaines et de l'Union africaine, le Conseil de sécurité de l'ONU a autorisé ce déploiement. Les dirigeants africains sont conscients qu'il faut mobiliser rapidement des fonds afin d'accélérer l'acheminement de ces hommes et du matériel militaire pour désarmer les factions armées qui continuent de déstabiliser la RCA. A termel'Onu devrait déployer 10.000 casques bleus dans le pays.

Les poursuites de la CPI contre le président kenyan et son vice-président

Le procès du président kenyan, Uhuru Kenyatta, devant la CPI a été reporté de trois mois

Le procès du président kenyan, Uhuru Kenyatta, devant la CPI a été reporté de trois mois

Le Kenya et certains pays de l'Union africaine continuent de faire pression sur la CPI. Nairobi et ses alliés font valoir que les procès engagés contre les deux dirigeants risquent de déstabiliser l'Afrique de l'Est. Mais la question du retrait des pays africains de la CPI ne fait pas toujours l'unanimité au sein de l'Union. Et depuis ce jeudi, c'est la Mauritanie qui prend la présidence tournante de l'UA, qui était assurée par un allié de poids du Kenya, l'Ethiopie.

L'économie africaine dans l'Agenda de l'UA

Parmi les autres thèmes non moins importants du ce 22ème sommet figure également l'Agenda 2063 de l'organisation panafricaine. Une feuille de route étalée sur 50 ans et qui vise à booster l'économie africaine vers une croissance profitable à tous les Africains et aux partenaires des pays du continent.

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !