1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Le RSP résiste, Bassolé arrêté

L'ancien chef de la diplomatie de Blaise Compaoré a été interpellé "en lien avec le putsch" du 17 septembre, tandis que des éléments de l'ex-garde présidentielle se sont retranchés dans leur camp à Ouaga 2000.

Écouter l'audio 02:15

Le point à 17h TU avec Richard Tiéné

Journée mouvementée à Ouagadougou, où des éléments de l'ex-garde présidentielle continuent de résister au désarmement. Depuis mardi matin, les forces loyalistes assiègent le camp où sont retranchés des éléments du RSP dans le quartier de Ouaga 2000. Les autorités burkinabè ont incité les populations à rester chez elles et à éviter le secteur. Des détonations à l'arme lourde ont été entendues aux alentours du palais présidentiel vers 17 heures, temps universel. Quelques minutes avant, nous avions joint notre correspondant à Ouagadougou Richard Tiéné pour un point sur la situation.

Le problème du désarmement

Comment en est-on arrivé aux tensions actuelles au Burkina Faso ? Pour l'ancien président burkinabé Jean-Baptiste Ouédraogo, les décisions prises après le coup d'Etat ont péché par l'absence de précaution surtout concernant le Général Gilbert Diendere et ses hommes du Régiment de sécurité présidentielle.

Depuis le coup d'Etat du 17 septembre, la Communauté économique des États d'Afrique de l'Ouest a joué un rôle de médiatrice pour tenter de ramener la stabilité au Burkina Faso. C'est notamment sous la pression des chefs d'Etat de la sous-région que Michel Kafando a pu être réintégré dans ses fonctions il y a quelques jours. Face aux derniers développements et la résistance du RSP, l'analyste politique Gilles Yabi, fondateur de WATHI, un think tank citoyen pour l'Afrique de l'Ouest, estime toutefois qu'il faut maintenant changer de tactique.

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !