1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Le rôle de l'Eglise au Burundi

Un couple a été tué mercredi soir dans le quartier de Kamenge, et un colonel blessé dans une attaque à la grenade. Face aux événements des dernières semaines, l'Eglise catholique est pointée du doigt pour son silence.

L'Eglise s'est assez rapidement opposée à la volonté du président Nkurunziza de se présenter à la présidentielle pour un troisième mandat. Lors de la conférence des évêques du Burundi qui a eu lieu un mois après que Nkurunziza eut déposé sa candidature fin avril, les évêques ont conseillé aux prêtres de se retirer de la commission électorale. Selon eux, des élections justes ne pouvaient pas se dérouler dans ces conditions. Quelques jours après cette annonce, le 31 mai, Evariste Ngoyagoye, archevêque de Bujumbura a échappé à une tentative de meurtre. Depuis, l'Eglise semble avoir choisi la prudence.

Burundi Katholische Kirche

Eglise moderne à Gitega

Une attitude que dénonce le pouvoir burundais. Willy Nyamitwe, porte-parole du président :

"Il y a des gens qui sont en train de mourir, des grenades qui sont lancées contre de paisibles citoyens comme contre d'innocentes femmes. Avez-vous vu les évêques condamner? Car ils sont complices, ils sont dans le génocide rwandais, ils sont dans des histoires louches de ce monde, on ne peut pas dire que ces gens représentent un modèle de moralité."

Le Frère dominicain Emmanuel Nkakarutimana, coordonnateur du Centre Ubuntu, un Insitut pour la paix et la réconciliation, a appelé à ne pas répondre aux accusations du porte-parole de Nkurunziza, qui sont selon lui clairement infondées. Il dénonce pour sa part le "messianisme" des politiciens qui mélangent religion et politique en se considérant eux-mêmes comme des Dieux:

"Le dialogue est incontournable, le dialogue est inévitable, et plus on attend plus les choses se gâtent et plus on attend, plus le dialogue va être pénible."

Les représentants de l'Eglise avaient joué un rôle clé dans le dialogue qui avait mené à l'accord de fin de guerre civile en 2000. Mais actuellement, pour qu'une discussion soit possible, il faudrait que toutes les parties du conflit acceptent d'établir un dialogue.

Burundi Priester in Bujumbura Kirche

Prêtre officiant dans une église catholique de Bujumbura

Le nouveau sénat burundais a désigné son président. Membre du parti au pouvoir, le CNDD-FDD, Révérien Ndikuriyo est également président de la Fédération de football du Burundi. Sa nomination était la dernière étape avant la prestation de serment de Pierre Nkurunziza, réélu lors d'un scrutin contesté le 21 juillet dernier.

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !