Le régime Kadhafi affaibli? | Afrique | DW | 18.05.2011
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Le régime Kadhafi affaibli?

La CPI a les autorités libyennes dans son collimateur, par ailleurs, les frappes de l'OTAN continuent sur le terrain, et les rebelles, de plus en plus confiants, envisagent de siéger à la prochaine réunion de l'OPEP.

default

La pression internationale s'accentue sur Mouammar Kadhafi. Le Canada vient d'expulser cinq diplomates libyens pour leurs activités qualifiées d'"incorrectes". Ottawa rejoint désormais le camp des capitales - de plus en plus nombreuses - qui tournent le dos aux autorités libyennes et reconnaissent désormais le Conseil national de transition, mis en place par les insurgés, comme un interlocuteur "valable".

La CPI resserre l'étau

Libyen Bürgerkrieg Rebellen Trauer

Les violences perdurent et les morts sont nombreux dans les deux camps.

La Cour Pénale Internationale a prévenu le régime de Kadhafi qu'il ouvrirait une enquête et des poursuites, si les autorités libyennes tentent de dissimuler les exactions commises sur le terrain. Le vice-ministre libyen des Affaires étrangères a eu beau réaffirmer que son pays n'ayant pas ratifié le statut de Rome, il n'était pas concerné par les décisions de la CPI; le procureur voit cela d'un autre oeil. Selon lui, étant donné que la Cour a été saisie par une résolution du Conseil de sécurité de l'ONU, la Libye est obligée de coopérer avec la justice internationale.

Les rebelles reprennent du poil de la bête

Illegale Einwanderer Libyen Lampedusa Italien 08.05.2011

Aide aux réfugiés arrivés en Italie.

A telle enseigne qu'ils comptent bien envoyer un émissaire pour représenter la Libye à la prochaine réunion de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole, le 8 juin prochain, à Vienne. Rappelons que l'homme fort du pétrole libyen, Choukri Ghanem, qui dirige la compagnie nationale pétrolière, a fui la Libye il y a quelques jours en transitant par la Tunisie. Il se trouverait en Autriche, d'après le Conseil national de transition. Sa défection au clan n'a pas été confirmée officiellement, ni même son ralliement à la rébellion.

Rappelons enfin que le pétrole, c'est un peu le nerf de la guerre en Libye, parce que la principale richesse du pays. En temps normal, 1,49 millions de barrils étaient exportés chaque jour, principalement en direction de l'Europe. Le soulèvement, puis les raids militaires de l'OTAN ont bien sûr mis à mal la production. Le CNT souhaite dans un premier temps protéger les installations pétrolières et, seulement plus tard, tenter de rétablir le niveau des exportations. A condition, bien évidemment, de l'emporter définitivement sur Kadhafi.

Luis Moreno-Ocampo

Luis Moreno-Ocampo, procureur de la CPI

Quant aux Nations Unies, elles ont révisé leur appel de fonds pour aider les victimes du conflit en Libye. Désormais, l'ONU réclame 407,8 millions de dollars de dons, pour pouvoir financer l'aide humanitaire jusqu'au mois de septembre et venir en aide à la fois au million et demi de victimes restées sur place et aux 500 000 personnes qui ont fui le pays. A ce propos, écoutez ci-dessous le reportage effectué auprès de ces migrants dans le Centre social n°3 de l'Organisation Internationale des migrations, à N'Djaména, au Tchad.

Auteur: Sandrine Blanchard
Edition: Cécile Leclerc

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !