1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Le projet d'aéroport ne décolle pas

L'inauguration de l'aéroport international de Berlin vient d'être repoussée pour la quatrième fois. Ce chantier de 4,3 milliards d'euros plombe le budget et la carrière politique du maire de Berlin, Klaus Wowereit.

À propos de l'aéroport international de Berlin, la Frankfurter Rundchau titre « Toujours pas » et se montre très virulente. Le plus important projet d'Allemagne ne verra toujours pas le jour cette année et personne n'en assume les conséquences déplore le journal. Le maire de Berlin, Klaus Wowereit, laisse à ces concitoyens le soin de deviner les raisons de ce retard : négligence, mauvaise gestion ou incompétence? Pour le journal il est regrettable de devoir toujours rappeler aux politiques ce que signifie "assumer sa responsabilité". Wowereit n'est pas le premier à l'oublier.

Le maire de Berlin Klaus Wowereit (SPD) se retire du projet de l'aéroport

Le maire de Berlin Klaus Wowereit (SPD) se retire du projet de l'aéroport

Pour Die Welt, il est clair qu'avec la construction chaotique de l'aéroport, Klaus Wowereit a en réalité creusé sa tombe politique. Celui qui aurait pu jouer un rôle de premier plan au sein du SPD, le principal parti d'opposition, a transformé le prestigieux projet de l'aéroport en une honte nationale et internationale.

La Süddeutsche Zeitung souligne néanmoins que le maire Wowereit n'est ni maçon, ni architecte, ni même ingénieur. Ce n'est pas sa démission du conseil de surveillance de l'aéroport qui fera avancer les choses. En décidant de se retirer du projet, Wowereit cherche surtout à sauver sa carrière politique.

Die tageszeitung revient sur les nuits de violences qui ont secoué Belfast, en Irlande du Nord. Cinquante blessés, une semaine d'émeutes, et tout cela parce que le drapeau britannique ne flottera plus en permanence sur la mairie de Belfast. Vu de l'extérieur, on pourrait croire que les Nord-Irlandais sont devenus fous, estime le journal.

Belfast Demonstration Unruhen

400 protestants loyalistes manifestent à Belfast

Mais ce drapeau est un symbole fort, explique la Süddeutsche Zeitung, les manifestants qui ont semé le chaos dans Belfast étaient principalement des hommes protestants issus de la classe ouvrière. Ils s'estiment lésés par la politique menée actuellement par les nationalistes catholiques. Le journal s'inquiète : l'Irlande pourrait à nouveau connaître le scénario du pire, celui des violences et des représailles qui ont rythmé son quotidien durant 30 ans.

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !