1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Le procès Sanogo ouvert et déjà reporté

Au Mali, le procès d'Amadou Sanogo et de 17 autres coaccusés a démarré à Sikasso, à 400km au sud de Bamako. Mais avant que le principal accusé ne s'exprime devant la justice, le procès a été ajourné à vendredi.

Écouter l'audio 01:50

"Si on fait confiance à la justice, on s'en remet à elle" (proche d'une victime)

Le procès d'Amadou Sanogo et de 17 autres prévenus s'est ouvert à Sikasso. L'audience se déroule dans une salle de spectacles pouvant accueillir un millier de personnes, la première salle du tribunal de Sikasso ayant été jugée trop exiguë. Les militaires, dont les généraux Yamoussa Camara, ancien ministre de la Défense, et Dahirou Dembélé, ex-chef d'état-major, sont jugés pour "enlèvement et assassinat, complicité d'enlèvement et d'assassinat" de parachutistes, dont les corps ont été retrouvés dans un charnier en décembre 2013 près de Kati, où se trouvait le quartier général de Sanogo. Ils risquent la peine capitale. 

À son arrivée, Amadou Sanogo a déclaré avoir "le moral" et attendre "ce jour". Mais avant que le principal accusé puisse s'exprimer devant la justice, le procès a été ajourné jusqu'à la fin de cette semaine. Retour sur cette journée avec notre envoyé spécial, Baba Ahmed, en cliquant sur le lien ou l'image.

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.de ou laissez un message sur notre répondeur : +49-228-429 16 4948 !

Réagissez à l'actualité par SMS !