Le printemps arabe à Cannes | Club de l’Auditeur | DW | 04.06.2011
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Club de l’Auditeur

Le printemps arabe à Cannes

Une invitée pas comme les autres au 64ème Festival du Film de Cannes: la révolution du monde arabe. L'Egypte et la Tunisie étaient à l'honneur sur la Croisette avec des projections spéciales.

default

Le cinéaste égyptien Yousri Nasrallah, co-réalisateur de "18 jours".

Hommage à l'Egypte comme grand pays du cinéma mais aussi pour sa révolution: " 18 Jours", film collectif de dix courts métrages tournés par dix réalisateurs égyptiens retrace les 18 jours précédant la chute d'Hosni Moubarak.

Film Festival Cannes 2011 Mourad Ben Cheikh

Le réalisteur tunisien Mourad Ben Cheikh, venu présenter "Plus jamais peur".

" Plus jamais peur" du cinéaste tunisien Mourad Ben Cheikh, en séance spéciale, a consacré le retour de la Tunisie à Cannes après 11 ans d'absence. Un film sur le soulèvement populaire qui a fait chuter Zine Ben Ali le 14 janvier dernier.

Ecoutez ci-dessous les réalisateurs égyptien Yousri Nasrallah et tunisien Mourad Ben Cheikh et les réactions des spectateurs.

Auteur : Mireille Dronne
Edition : Konstanze von Kotze

Audios et vidéos sur le sujet