1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

Le président soudanais Omar el-Béchir fait toujours débat en Afrique du Sud

Le gouvernement sud-africain a démenti des informations selon lesquelles un plan avait été préparé pour que le président soudanais el-Béchir, puisse quitter le pays sans encombre après un sommet de l'Union africaine.

Écouter l'audio 02:03

"La Cour Pénale Internationale ne peut pas imposer des sanctions contre des Etats..:"(Fadi el Abdallah)

Le gouvernement doit d'ici vendredi s'expliquer sur la non arrestation d'Omar el-Béchir. Le président soudanais accusé de génocide dans le conflit du Darfour, fait l'objet d'un mandat d'arrêt international, mais la semaine dernière il a pu venir et repartir d'Afrique du Sud sans être inquiété, alors même que le tribunal de Prétoria avait demandé son arrestation.

La question est donc désormais de savoir si le gouvernement sud-africain a aidé Omar El Béchir à partir et s'il a ainsi violé ses obligations envers la Cour Pénale Internationale. Que se passera t-il ensuite?

Elisa Brinai a rencontré Fadi el Abdallah, le porte-parole de la CPI, pour faire le point.

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !