1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

Le président Obama et la marée noire

BP a déjà dépensé 1,6 milliard de dollars pour répondre à la catastrophe, mais selon les experts, elle pourrait au final lui coûter entre 30 et 100 milliards de dollars

default

Carl-Henric Svanberg, président de British Petroleum devant la Maison Blanche

Près de deux mois jour pour jour après l’explosion de la plateforme de British Petroleum qui a provoqué la marée noire la plus importante de l’Histoire des Etats-Unis, Barack Obama a, pour la première fois, rencontré hier soir le président-directeur général de BP, Carl-Henric Svanberg. A l’issue de cette réunion, le président américain a annoncé que la compagnie britannique va réserver 20 milliards de dollars pour l’indemnisation des victimes du désastre. Mais la marée noire ne cesse de s’aggraver...

Auteur : Alexandra Stern

Editeur: Ph.Pognan

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !