1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Le président mauritanien blessé par balle

Le président Mohamed Ould Abdel Aziz a été blessé samedi soir alors qu'il rentrait en voiture vers Nouakchott. Les autorités parlent d'une blessure légère. Le chef de l'État a été transféré dimanche vers la France.

Mohamed Ould Abdel Aziz, en octobre 2012

Mohamed Ould Abdel Aziz, en octobre 2012

« Je veux tranquilliser tous les citoyens mauritaniens. Je les rassure que l'opération que j'ai subie hier soir (samedi) a été un succès grâce à l'efficacité de l'équipe médicale qui l'a menée » a affirmé Mohamed Ould Abdel Aziz lors d'une intervention télévisée dimanche 14 octobre, avant son départ vers la France. Il est apparu le visage pâle, mais s'exprimant d'une voix claire.

Selon les autorités mauritaniennes, le chef de l'État a été blessé, par erreur, par un tir d'une patrouille de l'armée vers Tweila, à une quarantaine de kilomètres de la capitale.

Notre correspondant Khalilou Diagana fait le point pour nous, à la mi-journée, sur les questions soulevées par cet incident.

Écouter l'audio 01:13

"Ce qu'on se dit ici c'est qu'une blessure légère n'aurait pas nécessité une évacuation vers la France"

Haut gradé de l'armée, Mohamed Ould Abdel Aziz, a été lié à deux coups d'État militaires, en 2005 et 2008, à l'issue desquels il est devenu l'homme fort de la Mauritanie. Il a été élu à la présidence en 2009, à l'issue d'un scrutin dont la régularité a été fortement contestée.

Archives

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !