1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Le président Gauck s'en ira en 2017

Le président de la République fédérale allemande ne briguera pas de nouveau mandat l'année prochaine. Cela risque de compliquer les choses au gouvernement d'Angela Merkel à quelques mois des législatives.

Écouter l'audio 01:40

"Cela risque d'être difficile de trouver un successeur consensuel" (Frank Baasner, directeur du DFI de Ludwigsburg)

Joachim Gauck jette l‘éponge. Le président allemand a décidé de ne pas briguer de second mandat de cinq ans en mars 2017.

Âgé de 76 ans, le chef de l’Etat explique sa décision en ces termes : « Je ne veux pas présumer d’une énergie et d’une vitalité que je ne peux pas garantir pendant cinq années supplémentaires ». Le poste de président de la République fédérale est essentiellement honorifique : situé au-dessus des partis politiques, le président est avant tout le garant de la constitution.

Le véritable pouvoir exécutif est détenu en Allemagne par le chancelier, c’est-à-dire le chef du gouvernement – qui est Angela Merkel en ce moment. Néanmoins, l’annonce de Joachim Gauck a ouvert la voie à la course à sa succession, et elle pourrait poser problème au gouvernement en place. Pourquoi ? Ecoutez la réponse de Frank Baasner, directeur de l’Institut franco-allemand de Ludwigsburg.

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !