Le président américain à Buchenwald | Allemagne | DW | 05.06.2009
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Allemagne

Le président américain à Buchenwald

La visite de l’ancien camp de concentration de Buchenwald est au centre de la brève visite en Allemagne du président américain Barack Obama.

default

Le Président Barack Obama, la chancelière Angela Merkel, et deux survivants de Buchenwald Elie Wiesel, à droite , et Bertrand Herz, à gauche

Un signal pour perpétuer la mémoire de la Shoah et rendre hommage aux victimes des crimes de la dictature nazie. Un geste personnel aussi du Président américain. Son grand- oncle Charles Payne était l’un des soldats américains qui ont libéré les camps de concentration en Avril 1945. Le président Barack Obama était accompagné de la chancelière allemande Angela Merkel et du prix Nobel de la Paix Elie Wiesel, survivant de Buchenwald dont le père lui, n'est jamais revenu.

Jusqu’à la libération du camp de Buchenwald par les Américains le 11 avril 1945 plus de 56.000 personnes y ont été maltraitées et exterminées par les gardes chiourmes de la SS et leurs auxiliaires. La chancelière allemande :

"Incompréhension, effroi : il n'y a pas de mots pour décrire la cruauté subie par tant de gens dans ce camp et dans les autres camps de concentration et d'extermination de la terreur national-socialiste. Je m’incline devant toutes les victimes"

Angela Merkel

Angela Merkel

Angela Merkel a évoqué "la responsabilité particulière" de l'Allemagne.

„Ici à Buchenwald , je veux souligner le devoir que nous avons, nous Allemands , de par notre passé. Nous nous engageons pour les droits de l’Homme, pour l’Etat de droit et pour la démocratie. Nous luttons contre le terrorisme, l’extrémisme et l’antisémitisme. C’est en étant conscient de cette responsabilité que nous nous engageons pour la paix et la liberté ensemble avec les Etats - Unis d’Amérique et nos amis et partenaires."

Le président américain Barack Obama a déclaré important pour lui de visiter Buchenwald dans le cadre de ce voyage qui doit le conduire samedi en France sur les plages du débarquement allié en Normandie, pour les cérémonies de commémoration du 6 juin 1944 .

"Jusqu’à aujourd’hui il y a des gens qui persistent à dire que l’Holocauste ne s’est jamais produit, une négation des faits et de la vérité qui est sans fondement, ignorant et haissable. Cet endroit est une preuve indéniable et un rappel de notre devoir de confronter à la vérité ceux qui déformeraient l’Histoire."

US-Präsident Obama besucht Buchenwald

Barack Obama dépose une rose devant le portail principal du camp de Buchenwald, près de Weimar

Ce soir , avant de s’envoler vers la France, Barack Obama a rendu visite à des GI's blessés en Afghanistan ou en Irak à l'hôpital militaire américain de Landstuhl dans l’ ouest de l'Allemagne.

Aujourd’hui âgé de 84 ans, Charlie Payne, qui avait participé en 1945 à la libération du camp d'Ohrdruf, annexe de Buchenwald, doit retrouver son petit-neveu samedi en France.

  • Date 05.06.2009
  • Auteur Pognan,Philippe / Tounkara, Brahima
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/I4Je
  • Date 05.06.2009
  • Auteur Pognan,Philippe / Tounkara, Brahima
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/I4Je