1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Le pouvoir et le poison...

Les journaux allemands d'aujourd'hui reviennent naturellement sur la situation en Tunisie mais également sur le scandale de la dioxine qui touche l'agriculture allemande de plein fouet.

default

Le peuple tunisien reçoit la sympathie et la solidarité des autres peuples arabes subissant un régime autocratique, comme ici au Yémen.

La chute du président Ben Ali est inédite dans l'histoire du monde arabe, écrit la Süddeutsche Zeitung. La colère populaire peut faire vaciller même le régime le plus autocratique. Avide de pouvoir et d'argent, ce diagnostic peut s'appliquer aussi à la plupart des présidents, rois et émirs arabes. Et même si ceux-ci ne sont pas corrompus, ce sont alors leurs ministres ou leur entourage qui le sont.
Au vu de l'instabilité qui règne encore à Tunis, d'autres quotidiens s'inquiètent de l'avenir du pays. Comme die Welt qui titre : « La révolution écchouera-t-elle par manque de leader ? ».

Pressefreiheit Tunesien

Vers quoi se dirige la Tunisie ?

La transition entre la tyrannie et la démocratie est souvent réalisée par des forces qui étaient déjà au service des anciens dirigeants. Dans le meilleur des cas, elles deviennent les héros de la transition et créent des structures politiques qui permettent le développement d'une nouvelle génération politique. Rien ne dit encore que la Tunisie connaîtra pareille évolution.
La Frankfurter Rundschau craint autre chose. Si les forces démocratiques qui ont lancé ce mouvement venaient à être déçues, cela apportera de l'eau au moulin des islamistes. C'est pour cela aussi qu'il est important que la transition démocratique se fasse rapidement. Un gouvernement de coalition et des élections présidentielle et législatives dans les deux mois qui viennent, c'est très bien. Mais cela ne suffit pas. Il faut instaurer un dialogue national entre toutes les forces sociales qui s'engagent à respecter les principes démocratiques.

Le scandale de la dioxine s'étend

La presse allemande revient aussi sur le scandale de la dioxine dans l'alimentation pour bétail. La Tageszeitung de Berlin évoque dans ce contexte les risques politiques encourus par Ilse Aigner, Ministre fédérale de l'Agriculture qui réclame la tête de David McAllister, le chef de la région concernée, pour incompétence. Le fait qu'elle ait en son temps démis ce derniers de ses fonctions alors qu'il était sous ses ordres explique peut-être sa vindicte.

Dossierbild Triptychon Dioxin Skandal Eier 1

Si on ne fait pas d'omelette sans casser des œufs, la dioxine n'a pourtant rien à faire dans les aliments pour bétail.


La Frankfurter Allgemeine Zeitung critique le monde politique qui évite soigneusement le débat fondamental sur la manière de produire des aliments sains pour le bétail. Le traficotage dans ce domaine a toujours existé car la tentation de s'enrichir n'a jamais été aussi grande à l'ère de la production industrielle de masse, surtout celle de la viande. Au lieu de discuter de l'avenir politique de la Ministre de l'Agriculture, il serait préférable de débattre enfin de l'agro-industrie, conclut le quotidien.

Auteur : Christophe Lascombes
Édition : Ibrahim Tounkara

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !