1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Le populisme et l'arrivée de Charlie Hebdo en Allemagne

Les journaux allemands réfléchissent aux votes de dimanche en Italie et en Autriche. Et saluent la sortie de Charlie Hebdo en allemand.

Le 4 décembre, dimanche, deux votes importants se dérouleront en Europe. Les Autrichiens élisent un nouveau président et ont le choix entre un candidat écologiste et un candidat d'extrême droite. Et les Italiens se prononcent par référendum sur une réforme constitutionnelle dont l'issue pourrait servir de tremplin à un parti populiste pour conquérir le pouvoir au niveau national.

Lapin apeuré et poule mouillée

Puisqu'en allemand une poule mouillée est un "Angsthase", un lapin qui a peur, la photo en Une de die tageszeitung représente donc un lapin blotti dans le coin d'une pièce. Face à lui, l'extrême droite incarnée par un serpent immense et menaçant. A l'heure où l'Autriche, l'Italie et, qui sait, les Pays-Bas, la France et pourquoi pas l'Allemagne pourraient tomber dans l'escarcelle de l'extrême droite, la peur se lit sur le visage de nombreux démocrates européens et sur les Unes de nombreux journaux. Une attitude contre-productive selon die taz et qui ne fait que convaincre davantage ceux qui votent pour l'extrême droite. Les avertissements doivent être assortis de propositions politiques concrètes, de nouveaux concepts que les démocrates doivent défendre avec conviction et énergie. 

Que faire ? se demande la Frankfurter Allgemeine Zeitung. Quelle alternative proposer aux gens qui craignent la mondialisation ? Pour le moment, ce sont des Donald Trump qui ont le vent en poupe, des personnalités qui persuadent les gens qu'il suffit de se replier sur soi pour que tout redevienne "comme avant". C'est faux mais il ne suffit pas de l'affirmer pour regagner la confiance des perdants de la mondialisation, estime le journal. Désormais, il va falloir parler bien plus qu'avant d'une répartition juste des fruits de cette mondialisation. Et il va falloir aussi trouver une réponse au fait que pour de nombreux citoyens, la migration ne donne pas matière à jubiler. 

Un nouveau venu controversé en kiosque

Ce qui l'est peut-être c'est la version allemande du journal satirique français Charlie Hebdo, sortie aujourd'hui pour la première fois en kiosque. Tiré à 200.000 exemplaires, la Une est consacrée à Angela Merkel qui vient d'annoncer qu'elle se représentait pour un quatrième mandat et au constructeur automobile Volkswagen touché par le scandale des moteurs diesel truqués. Le reste est en grande partie une traduction de la version française. Autrement dit, pas de version allégée, pas de "Charlie pour les débutants" pour commencer. Non, les lecteurs allemands vont d'emblée être confrontés à la brutalité de l'humour français écrit Die Welt. Un humour qui frappe souvent là où ça fait vraiment mal. Les lecteurs qui aiment le politiquement correct feraient mieux de s'en tenir éloignés. L'Allemagne est-elle mûre pour Charlie?, s'interrogent de nombreux quotidiens. C'est un journal redoutable, écrivait la Berliner Zeitung en début de semaine. L'humour de ses caricaturistes est aussi subtil qu'un rouleau compresseur et son impertinence en particulier vis-à-vis des religions et de ses représentants, peu importe qu'ils portent une soutane ou un turban est légendaire. Que dire d'autre que "bienvenue" tout simplement ! 

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.de ou laissez un message sur notre répondeur : +49-228-429 16 4948 !

Réagissez à l'actualité par SMS !