1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Sport

Le Paris Saint-Germain trop fort pour le Bayern Munich

Au Parc des Princes, les Bavarois ont subi une lourde défaite face au Paris Saint-Germain (3-0) lors de la deuxiéme journée de Ligue des Champions.

Il ne fallait pas arriver en retard au Parc des Princes hier soir, puisque dès la deuxième minute, Neymar s'est emparé du ballon, a emmené plusieurs Bavarois dans son sillage avant de délivrer un ballon parfait pour Dani Alves qui n'avait plus qu'à tromper Sven Ulreich. Le remplaçant de Manuel Neuer qui a dû s'incliner une deuxième fois à la demi-heure de jeu suite à une reprise d'Edinson Cavani, bien servi par Kylian Mbappe.

De nombreuses stars sur le banc

Le Bayern Munich a eu des opportunités pour revenir dans le match; seulement, les Parisiens étaient mieux organisés. Sur une splendide volée de Javi Martinez, Alphonse Aréola a sorti une superbe claquette pour sauver les siens, tandis que Thiago Silva a sauvé les siens en dégageant le ballon de la tête sur la ligne. Le PSG qui finira par montrer sa supériorité sur cette rencontre avec un dernier but signé Neymar, suite à un gros travail de Kylian Mbappe. Victoire 3-0 du Paris Saint-Germain face à une équipe du Bayern Munich qui comptait de nombreuses stars sur le banc des remplaçants. Une tactique que l'entraîneur Carlo Ancelotti assume complètement :

"Je pensais qu'on pouvait gagner cette rencontre. Il est vrai que Robben, Ribery, Hummels et d'autres grands joueurs étaient sur le banc; mais c'est comme ça à chaque rencontre. C'est ça la vie dans un grand club, tu dois malheureusement laisser un grand joueur sur le banc. C'est ça, mon travail."

Grâce à cette victoire, le Paris Saint-Germain prend le contrôle du groupe B, avec un peu d'avance sur ses poursuivants. Après deux rencontres, le PSG compte six points, soit trois de plus que le Bayern, ainsi que sur le Celtic Glasgow, qui est allé s'imposer 2-0 sur la pelouse d'Anderlecht.

Chelsea à la dernière minute, Bâle sans pitié

Dans les autres rencontres, grosse surprise en Suisse, avec la victoire 5-0 du FC Bâle sur le Benfica Lisbonne. Bâle qui reste néanmoins derrière Manchester United, qui est allé gagner 4-1 à Moscou face au CSKA. Grâce à un but de Michy Batshuayi dans les arrêts de jeu, Chelsea arrache une victoire 2-1 sur le terrain de l'Atletico Madrid. Les Blues comptent six points, soit deux longueurs d'avance sur l'AS Rome, qui est allée gagner 2-1 en Azerbaïdjan face au FK Qarabag. Enfin, dans le groupe D, service minimum pour le FC Barcelone face au Sporting (1-0), tandis que la Juventus a battu l'Olympiakos 2-0.