1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Le Pape en pèlerin de la paix à Bangui

Le pape François a déclaré, à son arrivée à Bangui, que c'est en pèlerin de paix qu'il vient en Centrafrique. Ce pays d'Afrique centrale est en proie à des années de crise politique et intercommunautaire. Reportage

Le Pape François visite le camp de réfugiés Saint Sauveur de Bangui

Le Pape François visite le camp de réfugiés "Saint Sauveur" de Bangui

À son arrivée, le pape François a été accueilli à l'aéroport Bangui M'Poko par la présidente centrafricaine de transition, Catherine Samba Panza, avant de se rendre au palais présidentiel où il a livré son premier message devant les autorités politiques et diplomatiques. Le Pape François a souhaité que les élections présidentielle et législatives dont le premier tour est prévu le 27 décembre aident à ouvrir une nouvelle étape.

C'est la première fois que le Pape François se rend en Centrafrique

C'est la première fois que le Pape François se rend en Centrafrique

Le pèlerin de la paix

«C'est en pèlerin de la paix que je viens. Et c'est en porteur de l'espérance que je me présente. Mon souhait le plus ardent est que les différentes consultations nationales qui vont se tenir dans quelques semaines, permettent au pays d'entamer sereinement une nouvelle étape de son histoire».

En fin de matinée, le Souverain Pontife s'est rendu dans le camp des déplacés de St Sauveur en pleine capitale, l'un des symboles de ces violences qui déchirent la Centrafrique depuis plus de deux ans. Là, il a invité l'assistance à la réconciliation et à renouer avec le vivre-ensemble. Un message dont s'est approprié Maurice Nguenda, Coordonnateur du site des déplacés de St Sauveur qui compte aujourd'hui près de 4000 personnes.

De nombreux réfugiés du camp du Saint Sauveur reçoivent les bénédictions du pape

De nombreux réfugiés du camp du "Saint Sauveur" reçoivent les bénédictions du pape

La grâce reçue

«Vraiment, on vit très mal. Il y a ici beaucoup de gens qui n'ont pas d'abris, qui n'ont rien à manger et, qui dorment dehors. On a reçu la grâce chez nous. Le Pape a bien parlé. Nous voulons le dialogue et la sécurité. Le Pape nous interpelle au dialogue, à la paix, à la réconciliation. Nous sommes prêts à nous réconcilier avec nos frères (musulmans) avec qui nous sommes restés ensemble depuis de longues dates. C'est fini. Je demande à nos frères musulmans et Anti-balaka de cesser avec tout le désordre et de renouer avec la réconciliation et le vivre ensemble.»

Dans l'après-midi, le Pape rencontre les évêques, puis la communauté évangélique à la Faculté de théologie évangélique de Bangui. Le soir, il célèbre une messe en la cathédrale avec les prêtres, les religieux, les catéchistes et des jeunes.

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !