1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Le nucléaire perdure en Allemagne

A la Une des grands journaux allemands : le prolongement de l’activité des centrales nucléaires en Allemagne et la suite du débat sur l’immigration provoqué par les propos polémiques du social-démocrate Thilo Sarrazin.

default

La chancelière a récemment visité des centrales nucléaires.

Prolongement d'un million d'années, titre la Tageszeitung, qui publie en première page la photo de manifestants anti-nucléaire déguisés en squelettes. Avec l'activité prolongée des réacteurs allemands, ce sont des milliers de tonnes de déchets radioactifs supplémentaires qui vont être produits. Et ces déchets resteront dangereux près d'un million d'années, avertit le journal, qui rappelle qu'il n'existe toujours pas de lieu définitif de stockage.

Protestaktion vor dem Brandenburger Tor

Le prolongement de l'activité des centrales nucléaires sucite de nombreuses critiques en Allemagne.

La décision du gouvernement de prolonger la durée d'activité des centrales nucléaires ne retarde pas seulement la réorganisation du secteur de l'électricité, écrit la Frankfurter Rundschau, elle ne se contente pas de freiner le développement de branches d'avenir et de réanimer une technologie à risques. Non, cette décision pèse aussi sur le climat social du pays, sans pour autant être bénéfique au climat de la planète.

La Frankfurter Allgemeine Zeitung voit les choses différemment et estime qu'à l'époque des accords sur l'abandon progressif du nucléaire il y a dix ans, le gouvernement en place, c'est-à-dire la coalition entre Verts et sociaux-démocrates, a négligé la sécurité de l'approvisionnement en énergie. 20 ans ne suffisent pas à réajuster aux énergies renouvelables l'ensemble du réseau électrique. Par ailleurs, le gouvernement de la chancelière Angela Merkel a imposé la vérification de chaque centrale nucléaire comme condition préalable au prolongement effectif de son activité.

Deutschland Thilo Sarrazin Buch Deutschland schafft sich ab

Thilo Sarrazin, connu pour ses provocations, publie un livre polémique sur l'immigration.

La Süddeutsche Zeitung revient de son côté sur l'affaire Thilo Sarrazin, l'un des membres du directoire de la Banque centrale allemande qui pourrait bientôt être démis de ses fonctions. L'économiste et homme politique est devenu indésirable au sein du parti social-démocrate suite à ses déclarations très controversées sur les immigrés. Avec ses visions d'une Allemagne en déroute, Thilo Sarrazin oscille plutôt vers l'extrême-droite, analyse le quotidien. Et pourtant, il a aussi du succès auprès de la base du SPD. Et pas seulement. Selon une enquête de l'institut Emnid, 18% des Allemands seraient prêts à voter pour un parti dirigé par Thilo Sarrazin. Une tendance qui reflète une peur profonde du monde moderne, des changements sociaux et une crainte de perdre son identité. Les partis politiques devraient donc prendre plus aux sérieux les inquiétudes de leurs partisans. Se contenter de condamner Thilo Sarrazin pour ses propos déplacés ne suffit pas.

Auteur : Aude Gensbittel
Edition : Fréjus Quenum

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !