1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Europe

Le Nobel de la paix revient à l'Union européenne

Enfin une bonne nouvelle pour l'Union européenne : elle s'est vue attribuer le Nobel de la paix pour 60 ans au service de la réconciliation, des droits de l'Homme et de la démocratie. Un coup de pouce en temps de crise.

Le nom du lauréat a officiellement été annoncé vendredi matin, à Oslo, par les cinq membres norvégiens du jury, présidé par Thorbjörn Jagland. Extrait de son allocution :

Robert Schuman ehemaliger Außenminister Frankreich

Robert Schuman, l'un des pères fondateurs de l'Europe

« L'Union et ses pionniers ont contribué pendant plus de six décennies à promouvoir la paix et la réconciliation, la démocratie et les droits de l'Homme en Europe. Dans l'entre-deux-guerres, le comité Nobel norvégien a plusieurs fois distingué des personnes ayant travaillé à la réconciliation entre l'Allemagne et la France. (...) Aujourd'hui, une guerre entre l'Allemagne et la France est impensable. C'est en alliant leurs efforts et en édifiant une confiance mutuelle que ces deux ennemis ont pu devenir des partenaires proches. »

Friedensnobelpreis in Oslo 2011

Les trois lauréates de 2011 : Leymah Gbowee, Tawakkol Karman, Ellen Johnson Sirleaf

Récompense prestigieuse

Le prix Nobel de la paix est doté cette année de 925.000 euros. Il revient maintenant à l'Union européenne de décider qui viendra recevoir le prix à Oslo le 10 décembre, date anniversaire de la mort du fondateur de la prestigieuse récompense, le Suédois Alfred Nobel. L'an dernier, il avait été attribué pour la première fois à trois femmes, dont la présidente du Liberia Ellen Johnson Sirleaf.

Émotion, honneur, encouragement

Le président du Parlement européen Martin Schultz s'est dit touché et honoré. José Manuel Barosso, le président de la Commission européenne a estimé que ce prix était un honneur pour tous les Européens :

« C'est avec une grande émotion que j'ai appris la nouvelle, c'est un immense honneur pour les 500 millions de citoyens européens. Il ne faut pas oublier que créer un continent de paix est le projet fondamental de l'Europe. Après la Seconde Guerre mondiale, l'Union européenne a réuni des pays divisés par la guerre froide et a œuvré pour la dignité, la liberté, la justice et le respect des droits de l'Homme. »

Ce prix est un honneur, mais c'est aussi un encouragement alors que l'euroscepticisme gagne du terrain et que la crise menace la stabilité de l'Union. Angela Merkel, la chancelière allemande, salue "une décision formidable". Pour le ministre allemand des Affaires étrangères Guido Westerwelle, l'intégration européenne est le projet de paix le plus réussi de l'Histoire.

Écouter l'audio 00:32

Réaction de Pascale Johana, directrice de la fondation Robert Schumann

Audios et vidéos sur le sujet