1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Dossier spécial

Le Nigeria prêt pour une alternance apaisée?

Les Nigérians ont tranché: ils ont choisi le général à la retraite Muhammadu Buhari comme président. L'ancien dictateur succède ainsi à Goodluck Jonathan.

Pays le plus peuplé d'Afrique et première puissance économique du continent, le Nigeria vote samedi. Miné par la montée des violences des islamistes de Boko Haram dans le Nord, le pays est également régulièrement déchiré par des tensions politiques et communautaires. La lutte contre la corruption reste la grande préoccupation des électeurs, toutes religions et toutes ethnies confondues.

Malgré de forte critiques concernant la gestion d’insurrection islamiste, le président Goodluck Jonathan, au pouvoir depuis 2010, partait favori. Pourtant, c'est son principal rival, l'ancien général Muhammadu Buhari, candidat du parti APC d'opposition, qui a remporté le scrutin.

Retrouvez ci-dessous tous nos articles sur les résultats, le déroulement des élections des 28 et 29 mars 2015 et les attentes des Nigérians.

Avril 2015

Mars 2015

Les candidats

Les enjeux

La menace islamiste