1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Sport

Le Nigeria et l'Egypte assurent, le Sénégal volé

Deuxième victoire en deux matchs pour les Super Eagles, vainqueurs de l'Algérie (3-1). De son côté, le Sénégal s'est incliné en Afrique du Sud (2-1) dans des circonstances quelques peu douteuses.

Après la 2ème journée des éliminatoires à la Coupe du monde 2018 qui se déroulera en Russie, les choses commencent à se dessiner progressivement dans la zone Afrique. Grâce à des buts signés Neeskens Kebano et Yannick Bolasie, la République Démocratique du Congo renverse la vapeur face à la Guinée et s'impose 2-1. Le Syli avait pourtant ouvert la marque par Seydouba Soumah. Grâce à cette victoire, les Léopards comptent six points et sont en tête du groupe A en compagnie de la Tunisie, qui s'est imposée 1-0 face à la Libye. La Guinée et la Libye ferment la marche avec 0 point.

Dans le groupe B, le Nigeria s'échappe. Un doublé de Victor Moses et un but de Jon Obi Mikel permet aux Super Eagles de battre l'Algérie 3 buts à 1 et ainsi remporter leur deuxième succès en deux matchs. Avec six points, le Nigeria compte quatre longueurs d'avance sur le Cameroun, tenu en échec par la Zambie (1 but) partout. Les Chipolopolo qui inscrivent leur premier point de la compétition, et qui sont à égalité avec l'Algérie.

Le Sénégal berné par l'arbitrage

Statu quo dans le groupe C, puisque Côte d'Ivoire-Maroc et Mali-Gabon se sont achevés sur le même score: 0-0. Les Éléphants restent en tête avec 4 points, suivis des Panthères et des Lions de l'Atlas, qui comptent deux points. Les Aigles du Mali ferment la marche avec un point.

Beaucoup de suspense dans le groupe D en revanche. Grâce à des buts de Banou Diawara et Préjuce Nakoulma, les Etalons du Burkina Faso passent leader avec quatre points, soit un petit point de plus que l'Afrique du Sud et le Sénégal. Les Bafana Bafana qui ont battu les Lions de la Téranga 2 buts à 1 au terme d'un match à l'arbitrage très controversé, l'arbitre ghanéen Joseph Lamptey ayant entre autres accordé un pénalty aux Sud-Africains suite à une main inexistante de Kalidou Koulibaly. Le Burkina Faso compte quatre points, l'Afrique du Sud et le Sénégal trois, tandis que le Cap-Vert en a zéro.

Enfin, l'Egypte a battu le Ghana 2-0 et est solidement en tête du groupe E. Les Egyptiens comptent six points, et sont suivis par l'Ouganda, quatre points, les Ougandais qui ont battu le Congo-Brazzaville 1-0. Le Ghana est 3ème avec un point. Quant aux Diables Rouges, ils ferment la marche avec zéro point au compteur.

Décès du magicien Laurent Pokou

Par ailleurs, on a appris hier la mort de l'un des plus grands joueurs du continent africain. En effet, Laurent Pokou est décédé hier à 69 ans des suites d'une longue maladie. L'ancien joueur de l'ASEC Abidjan, icône en Côte d'Ivoire, a longtemps été le recordman de buts en Coupe d'Afrique des Nations. C'était un attaquant très vif, très technique, qui a inscrit des buts fantastiques. D'ailleurs, en 1972, Pelé a déclaré la chose suivante: "J'ai trouvé mon successeur. Il s'appelle Laurent Pokou. Il n'a qu'un défaut, il n'est pas Brésilien". 

Sinon, on jouait également des éliminatoires à la Coupe du monde dans la zone Europe ce weekend. Vendredi soir, l'Allemagne s'est fait plaisir face à Saint-Marin: victoire 8-0, avec notamment un triplé de Serge Gnabry. Une victoire facile, mais toujours bonne à prendre, comme l'explique le milieu de terrain Ilkay Gündogan:

"Bien sûr, cela ne veut rien dire pour nous. Mais c'était important de faire preuve de sérieux. Nous avons prouvé que nous étions concentrés avec ces deux buts très tôt dans la rencontre. Ce n'était pas facile, avec dix joueurs regroupés devant leurs buts, mais finalement, nous avons gagné 8-0, ce qui est un résultat correct".

Quatre victoires en quatre matchs, l'Allemagne compte douze points dans son groupe C, soit cinq longueurs d'avance sur l'Irlande du Nord, qui s'est imposée 4-0 face à l'Azerbaïdjan.

Ailleurs, la France bat la Suède 2-1 et reste en tête du groupe A, avec trois points d'avance sur les Pays-Bas. Quatre victoires en quatre matchs pour la Suisse dans le groupe B, la Suisse qui compte trois points d'avance sur le Portugal. Avec dix points, la Pologne est en tête de son groupe E; même topo pour l'Angleterre dans le groupe F. L'Italie et l'Espagne se partagent la tête du groupe G, avec dix points également et enfin, la Belgique fait régner sa loi dans le groupe H, avec quatre victoires en autant de matchs.

Début du Tour du Rwanda

En cyclisme, la 8ème édition du Tour du Rwanda a débuté hier. C'est Timothy Rugg qui s'est attribué le prologue. L'Américain a parcouru les 3,3 kilomètres autour de la capitale Kigali en 4 minutes. Le Rwandais Joseph Areruya termine 3ème à 3 secondes, tandis que son compatriote Jean-Bosco Nsengimana est 5ème à 4 secondes. Deuxième étape aujourd'hui: 96 kilomètres entre Kigali et Ngoma.

Enfin, en tennis, début hier des Masters de Londres, dernier grand tournoi de l'année chez les hommes. Dans le groupe "Ivan Lendl" (du nom du célèbre tennisman), victoire de Novak Djokovic en trois sets face à l'Autrichien Dominic Thiem, 6-7, 6-0, 6-2. Victoire également de Milos Raonic face à Gael Monfils, 6-3, 6-4. Aujourd'hui, place aux matchs du groupe "John McEnroe": Stan Wawrinka contre Kei Nishikori et Andy Murray contre Marin Cilic.

Enfin, la République tchèque conserve son titre en Fed Cup (la Coupe du monde des Nations féminine). A Strasbourg, les Tchèques ont battu la France 3-2. C'est Karolina Pliskova et Barbora Strycova qui ont apporté le point décisif, en s'imposant en double face à la paire Caroline Garcia-Kristina Mladenovic: 7-5, 7-5. Il s'agit du huitième titre pour la République Tchèque (en comptant la Tchécoslovaquie).