1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Le Niger négocie avec Areva

Le gouvernement nigérien a engagé des négociations avec Areva qui exploite l'uranium dans le nord du pays depuis 50 ans. Les autorités estiment que le partenariat avec le géant du nucléraire est déséquilibré.

Apres cinquante ans de partenariat, les autorités du pays jugent que le Niger ne tire pas siffisament profit de l'exploitation de ses ressources. L'ONG Oxfam dénonce également un partenariat très défavorable à ce pays africain pauvre.

"En France, une ampoule sur trois est éclairée grâce à l'uranium nigérien. Au Niger, près de 90% de la population n'a pas accès à l'électricité", constate le rapport d'Oxfam "Areva au Niger : à qui profite l'uranium ?" un rapport rendu public ce vendredi.

L'Etat nigérien n'aurait touché sur la période 1971 et 2010 que 300 milliards de FCFA (environ 459 millions d'euros), à peine 13% de la valeur d'exportation totale estimée à 2.300 milliards de francs CFA (plus de 3,5 milliards d'euros), observe Oxfam, qui se base sur une étude de l'ONG néerlandaise Somo. De son côté, Areva soutient avoir nettement amélioré les retombées économiques de son partenaire.

Ecoutez ci-dessous les explications d'Alain Bucaille, directeur de la recherche et de l'innovation d'Areva.

Écouter l'audio 01:49

" la question des négociations est normale"

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !