1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Forum des cultures

Le monde au coin de la « Rue des Voleurs »

Mathias Énard était l’invité du Festival International de Littérature de Berlin. Son dernier roman « Rue des Voleurs » vient d’être publié en allemand.

Mathias Énard

Mathias Énard

« Rue des Voleurs », c'est l'histoire de Lakhdar, un jeune Marocain qui doit quitter son foyer et partir à l'aventure, le tout sur fond d'immigration, d'extrémisme et de révoltes dans le monde arabe. Le monde arabe, Mathias Énard le connaît bien: dans le cadre de ses études d'arabe, il a participé à un programme d'échanges qui l'a mené en Egypte, en Syrie et au Liban.

S'il a choisi Tanger comme ville principale de son dernier roman, c'est parce qu'elle est un moteur pour la fiction, mais aussi qu'elle se situe à la frontière de plusieurs mondes. Lakhdar, le personnage principal de « Rue des Voleurs », est jeune, il a à peine 18 ans au début du roman quand il décide de partir de chez lui. Il dévore des polars en français, fréquente les cafés et aime regarder les filles.

Contrairement à son ami Bassam, il n'est pas tenté par l'extrémisme religieux. Et c'est avec distance qu'il observe ce qui se passe autour de lui, les mouvements de révolte dans les pays voisins, comme celui des Indignés en Espagne.

Mathias Énard est actuellement à Berlin dans le cadre d'un programme d'échange d'artistes mené par le DAAD.

Écouter l'audio 12:30

Ecoutez le Forum des cultures

Audios et vidéos sur le sujet