1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Allemagne

Le matériel vétuste de la Luftwaffe fait polémique

La semaine dernière, des avions de transport vieillissants de la Bundeswehr sont tombés en panne. Conséquence : les armes promises aux combattants kurdes du nord de l'Irak ont été livrées en retard

Ces avaries ont mis sur le devant de la scène les défaillances qui affectent l'ensemble du matériel lourd de l'armée. Le gouvernement est sommé d'agir vite, afin de ne pas compromettre les ambitions allemandes sur la scène politique internationale.

Il n'y a pas que les engagements allemands en Irak qui souffrent de la vétusté du matériel de l'armée. Hier, les médias allemands révélaient qu'un avion de transport de la Bundeswehr était cloué au sol aux îles Canaries depuis vendredi à cause d'une panne. L'avion devait acheminer de l'aide humanitaire destinée aux pays touchés par le virus Ebola. Et en ce qui concerne le matériel de combat, un bilan établi cette semaine par le magazine Der Spiegel souligne l'ampleur du désastre : seul un hélicoptère sur cinq et un avion de chasse sur trois sont actuellement mobilisables.

Deutschland Bundestag MdB Rainer Arnold SPD

Rainer Arnold à la tribune du Bundestag, la Chambre basse du Parlement allemand

Le député et porte-parole du groupe social-démocrate pour la défense au Parlement allemand, Rainer Arnold a demandé des comptes à la Bundeswehr et au gouvernement fédéral:

"Il est exagéré de dire que l'armée dans son ensemble n'est pas à la hauteur. Mais d'une manière générale, on peut dire que toute notre armée de l'air est en piteux état. Nous ne sommes pas en mesure de remplir nos engagements auprès de nos alliés de l'OTAN ou de participer à la gestion des crises internationales. C'est très problématique ".

La ministre de la Défense, Ursula von der Leyen, a reconnu la gravité des insuffisances, mais refuse d'endosser une part de responsabilité. Pour le député Rainer Arnold, les causes des problèmes actuels remontent aux réformes bâclées des précédents ministres sur fond de rigueur budgétaire.

Deutschland Bundeswehr startet Hilfe im Nordirak Transall Ursula von der Leyen

La ministre de la Défense Ursula von der Leyen

Alors que la polémique continue d'enfler, la chancelière Angela Merkel a dû intervenir pour apporter son soutien à sa ministre.Angela Merkel:

« Nos soldats de l'armée allemande font preuve d'un engagement exceptionnel et internationalement reconnu comme tel, et nous allons continuer ainsi. Mais ces dernières années, la Bundeswehr doit faire face à un nombre croissant de demandes. La ministre de la Défense a tout mon soutien pour surmonter ces difficultés et superviser le réapprovisionnement de l'armée. »

L'Allemagne voudrait endosser un rôle sur la scène internationale à la hauteur de sa puissance économique. Mais la faiblesse de ses capacités militaires porte atteinte à sa crédibilité. Selon Roland Freudenstein, chercheur expert en questions de défense, l'Allemagne devra non seulement y mettre les moyens, mais aussi repenser sa politique de défense.