1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Le Maroc vote sans enthousiasme

Les Marocains se rendent aux urnes pour renouveler leur parlement. Ce sont les premières élections législatives depuis la réforme constitutionnelle initiée par le roi Mohamed VI en juillet.

Un bureau de voite vendredi dans le centre-ville de Rabat, la capitale marocaine

Un bureau de vote vendredi dans le centre-ville de Rabat, la capitale marocaine

Le souverain avait alors concédé une partie de ses prérogatives et renforcé les pouvoirs du parlement et du Premier ministre. Le taux de participation est l'une des grandes inconnues du scrutin. L'autre sera le score des islamistes modérés. Le Parti de la justice et du développement (PJD) s'attend en effet à un succès semblable à celui d'Ennahda en Tunisie.

Retour sur les derniers moments de la campagne, un reportage de notre correspondante au Maroc, Léa-Lisa Westerhoff.

A écouter également : des réactions de Marocains le jour du vote recueillies par Kossivi Tiassou.

Edition : Jean-Michel Bos, Anne Le Touzé

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !