1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Le Maroc veut réintégrer l'Union africaine

Au cours du 27ème sommet de l'UA achevé ce lundi à Kigali au Rwanda, le Royaume chérifien a demandé sa réintégration au sein de l’institution, sans poser aucune condition officielle.

Écouter l'audio 02:51

''La demande du Maroc de réintégrer l’UA est en cohérence avec son offensive diplomatique et économique sur le continent'' (Francis Laloupo, journaliste et analyste)

"Cela fait longtemps que nos amis nous demandent de revenir parmi eux, pour que le Maroc retrouve sa place naturelle au sein de sa famille institutionnelle. Ce moment est donc arrivé", a écrit le roi du Maroc, Mohammed VI, dans un courrier au Tchadien
Idriss Deby, président de l'UA, cité dimanche soir par l'agence de presse marocaine MAP.
Le Maroc avait quitté l'Union africaine en 1984 lorsque l'organisation avait reconnu la République arabe sahraouie démocratique (RASD), proclamée par le mouvement indépendantiste Front Polisario.
Une motion contre la RASD
Pourtant, selon diverses sources, Rabat a tout de même fait circuler discrètement, dans les couloirs, une motion pour obtenir la suspension de la RASD de l'organisation. 28 des 54 Etats africains représentés au sommet de Kigali ont apposé leur signature au bas de cette motion, avec parmi eux deux pays arabes, la Libye et le Soudan. Mais le Royaume chérifien devra faire face à la farouche opposition de deux autres poids lourds du continent: l'Algérie et l'Afrique du sud, principaux soutiens de la République arabe sahraouie démocratique, qui réclame l'indépendance totale du Sahara occidental.

Parmi les grands dossiers abordés, lors de ce 27ème sommet de l'Union africaine figure le conflit au Soudan du Sud. L'élection du président de la Commission de l'UA a été reportée au prochain sommet en janvier. Vous pouvez lire un point sur les autres grands débats qui ont marqué le sommet de Kigali, en consultant l'article

L'avenir de l'UA en discussion à Kigali

.

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !