1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Learning by Ear

Le luxe à crédit – Une affaire risquée

Tout commence avec un vélo flambant neuf. Paulo ne peut pas résister à la tentation et pour se l’acheter, il emprunte de l’argent sans savoir comment il va le rembourser. Une décision qui aura des conséquences graves.

Le luxe à crédit – Une affaire risquée

Le luxe à crédit – Une affaire risquée

Dans notre feuilleton Learning by Ear « Le luxe à crédit – Une affaire risquée », nous faisons la connaissance de Gédéon Lébou qui travaille en tant que conseiller dans une banque. Bien qu’il connaisse aujourd’hui parfaitement les risques liés au crédit, par le passé, lui et ses amis ont dû apprendre à leurs dépens qu’il n’est pas toujours facile de gérer ses finances. Gédéon nous raconte donc cette période mouvementée de sa jeunesse, à l’époque où il était surnommé Gégé…

Quand Paulo, l’ami de Gégé, arrive à l’école avec un vélo flambant neuf, personne ne sait qu’il l’a acheté à crédit et qu’il doit encore en payer la moitié. Mais où Paulo va-t-il trouver l’argent pour rembourser son crédit ? Avec ses amis Gégé et Jenny, Paulo décide d’aller voir un prêteur sur gage pour lui emprunter de l’argent afin de payer sa dette. Mais avant de leur accorder un prêt, l’usurier exige une caution, pour être certain de récupérer son argent. Les trois amis prennent alors des décisions de moins en moins raisonnables et finissent par avoir de sérieux problèmes.

Emprunter de l’argent semble souvent une solution facile pour obtenir rapidement la somme nécessaire à l’achat de choses dont on rêve depuis longtemps, comme un téléphone portable ou un vélo. Mais prendre un crédit peut se révéler une très mauvaise idée, si on n’a pas prévu exactement de quelle façon on va le rembourser. Les jeunes ont souvent des problèmes parce qu’ils ne gagnent pas assez pour payer les traites de leur crédit.

Gégé a tiré sa leçon de cette histoire et il la transmet aux auditeurs de ce feuilleton. Son message, c’est que les crédits qui aident à consolider une activité professionnelle ou à se former sont bénéfiques, mais que lorsque l’argent emprunté est mal utilisé, cela peut avoir de graves conséquences pendant des années.

Le programme Learning by Ear de la Deutsche Welle est disponible en six langues : anglais, kiswahili, français, hausa, portugais, et amharique.

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !