1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Le Liberia bientôt déclaré sans Ebola?

Le Libéria pourra sans doute bientôt être officiellement déclaré exempt du virus Ebola. Depuis plus de deux semaines maintenant, il n'y a eu aucun nouveau cas recensé dans le pays.

La vigilance reste de mise même s'il n'y a plus de nouveaux cas officiels

La vigilance reste de mise même s'il n'y a plus de nouveaux cas officiels

La sortie récente d’hôpital de la dernière patiente officielle d’Ebola, Beatrice Yardolo, a sucscité de grands espoirs. Agée de 58 ans, cette enseignante a été traitée avec succès mais a malheureusement perdu sa fille. BeatriceYardolo est guérie, mais elle insiste toutefois sur l’importance pour les Libériens de rester prudent. "Ils doivent continuer à prendre les précautions nécessaires. Parce que ce qui est arrivé à ma fille, qui l'a tuée, nous ne savions pas au début que c’était Ebola ".

continuer de prendre des précautions

C’est en s’occupant de sa fille malade que Beatrice Yardolo a contracté le virus Ebola, sa guérison représente une étape importante pour le Libéria dans la lutte contre le virus. Alors que les Libériens sont heureux en ce qui concerne les progrès dans la lutte contre le virus Ebola, beaucoup comme Victor Toby mettent en garde contre la complaisance et la dissimulation de personnes malades "mon conseil à toutes les personnes ou aux malades au sein des communautés est le suivant: si vous êtes malade, ne le cachez pas ou ne vous traitez pas vous-même – Allez dans un centre pour bénéficier d’un traitement précoce et par la grâce de Dieu vous serez guéri. Nous devons continuer de respecter toutes les mesures de prévention ".

Dans les écoles les mesures d'hygiène, notamment le lavage des mains et des contrôles réguliers de température, ont été introduites

Dans les écoles les mesures d'hygiène, notamment le lavage des mains et des contrôles réguliers de température, ont été introduites

Pour Miatta Sarlia«quiconque se sent malade doit aller au centre hospitalier pour faire un test. Une fois qu'ils font le test et que celui ci est négatif, vous pourrez rentrer chez vous en toute sécurité. Mais il ne faut pas attendre qu’il soit trop tard "

Vigilence dans les écoles aussi

Autre sujet de préoccupation: la maladie dans le secteur de l'éducation. Les écoles ont rouvert et bien que de nouvelles mesures d'hygiène, notamment le lavage des mains et des contrôles réguliers de température aient été introduites, on craint que toutes les écoles ne mettent pas en œuvre les mesures. Ibrahim Fortune dirige un lycée à Monrovia. " Nous essayons du mieux que possible de faire respecter les consignes données par le ministère de l'Education (ME) de manière à être en accord avec les directives du gouvernement sur la prévention d’Ebola. C’est difficile, mais on se débrouille et nos élèves sont compréhensifs ".

Même si le Liberia peut bientôt crier totalement victoire dans la lutte contre Ebola, il faudra rester prudent, car le virus est toujours présent dans les pays voisins, la Guinée et la Sierra Leone.

La rédaction vous recommande

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !