1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Le Lesotho sur le fil

Crise politique au Lesotho : le Premier ministre de ce petit royaume enclavé s'est réfugié en Afrique du Sud. Thomas Thabane prétend avoir été chassé du pouvoir par les militaires.

Samedi, l'opération de l'armée a fait un mort parmi les policiers

Samedi, l'opération de l'armée a fait un mort parmi les policiers

Informations contradictoires, démentis, rumeurs ... la situation du Lesotho reste confuse plus de 24 heures après une intervention militaire d'envergure que certains, dont le Premier ministre Thomas Thabale, ont qualifié de putsch militaire. Entre temps, le calme semble être revenu dans la capitale Maseru. Dimanche matin, aucun militaire n'était visible dans la capitale et l'armée a démenti toute intention de prendre le pouvoir. Outre le Premier ministre, le vice-Premier ministre Mothetjoa Metsing est également en Afrique du Sud pour dit-il s'entretenir avec le président Jacob Zuma. Mothetjoa Metsing qui a par ailleurs démenti toute vacance du pouvoir dans son pays et toute implication personnelle dans l'intervention des militaires samedi.

Tentative de renversement ?

L'opération de l'armée, officiellement destinée à désarmer la police pour prévenir des troubles, a été apparemment organisée par celui que Thomas Thabane voulait chasser de la tête des forces armées, le général Tlali Kamoli. Ce dernier a été accusé de vouloir renverser le Premier ministre. Autre signe inquiétant : le nouveau chef de l'armée du Lesotho a échappé à une tentative d'assassinat dans la nuit de samedi à dimanche. Des hommes armés ont attaqué le domicile du général Maaparankoe Mahao. On ignore pour le moment où ce dernier se trouve.

Tom Thabane Premierminister von Lesotho

En juin 2014, un conflit a opposé des membres de la coalition au Premier ministre, accusé de gouverner sans consulter ses partenaires.

Monarchie constitutionnelle, le Lesotho est gouverné depuis deux ans par une coalition dirigée par Thomas Thabane. Elu en 2012, il est le premier opposant à avoir accédé au pouvoir par la voie des urnes. Son style autoritaire est cependant critiqué. Le roi Lesie III n'a pour sa part que très peu d'influence.

Manifestation prévue lundi

La situation pourrait d'ailleurs se corser lundi en raison d'une manifestation annoncée par les opposants au Premier ministre. Officiellement, ces derniers veulent dénoncer la suspension, en juin, du Parlement. Le contexte économique très difficile et le fort taux de chômage font cependant craindre des violences. Le Lesotho compte environ 2,1 millions d'habitants et est enclavé dans l'Afrique du Sud dont il est par ailleurs complètement dépendant sur le plan économique.

La rédaction vous recommande

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !