1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Le label "Made in Germany" terni par VW

Le patron de Volkswagen, Martin Winterkorn, doit s'expliquer devant le comité restreint du conseil de surveillance de VW sur la manipulation des tests sur les émissions polluantes de ses véhicules aux Etats-Unis.

"La vitesse à laquelle le mythe Volkswagen s’effrite est aussi impressionnante qu’effrayante", commente la Süddeutsche Zeitung: "La chute de l’action VW en bourse est sans précédent, de même que sa perte de crédibilité. Face à l’évolution de l’affaire, une démission immédiate du grand patron du groupe s’impose", écrit l'éditorialiste, qui semble avoir été entendu puisque Martin Winterkorn, le PDG du groupe Volkswagen a finalement présenté sa démission dans l'après-midi.

Deutschland Volkswagen Martin Winterkorn

Le grand patron de Volkswagen, Martin Winterkorn, de plus en plus sous pression, a finalement démissionné



Le quotidien Die Welt redoute des conséquences négatives pour l'ensemble de la branche automobile en Allemagne: " Si les entreprises allemandes sont si fortes dans le monde, c'est entre autres parce que le label 'Made in Germany' est une solide référence. Livrer ce que l'on promet, c‘est une vertu qui doit engager toutes les entreprises. Ceci vaut en général pour les entreprises allemandes et plus particulièrement pour les fabricants automobiles.

Deutschland Volkswagen Abgasuntersuchung

Test de mesure des émissions de gaz polluants sur une Volkswagen Golf TDI

Celui qui, à l'étranger, achète un modèle d'une marque allemande, avait jusqu'ici le sentiment d'acquérir une voiture fiable et de haute qualité. Si cet acheteur en doute, alors c'en est fini de la réputation dont vivent fort bien jusqu'ici les fabricants automobiles allemands de haute gamme!" , conclut le journal.


Autre thème : la répartition de 120.000 migrants dans l'UE

Le plan a été adopté hier à Bruxelles à une large majorité par les ministres de l'Intérieur des 28, malgré l'opposition des pays d'Europe de l'Est.

EU Minister Brüssel Treffen Belgien Innenminister Thomas de Maiziere Österreich Johanna Mikl-Leitner

Le ministre allemand de l'Intérieur, Thomas de Maizière et son homologue autrichienne Johanna Mikl-Leitner (à g.) hier à Bruxelles

"Le continent se voit confronté au plus grand défi depuis la fin de Deuxième Guerre Mondiale. Or, les dirigeants de l'Union européenne font penser à une bande de poules affolées, remarque le journal Berliner Morgenpost. Aucun plan, aucun concept, aucune stratégie !

Ungarn baut Zaun zu Kroatien

L'armée hongroise érige une "barrière de protection" à la frontière avec la Croatie (20.09.15)

Les chefs d'Etat et de gouvernement de l'Europe doivent enfin faire preuve de détermination, exige le quotidien berlinois. Une responsabilité commune doit se traduire aussi bien dans l'accueil et la gestion des migrants que lors de l'aide à apporter aux pays supportant le plus lourd fardeau de cet afflux migratoire, à savoir, en premier lieu: la Turquie, le Liban et la Jordanie".

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !