1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Le Kenya au coeur du 10ème sommet de l'Union Africaine

Le Kenya continue de monopoliser l'attentation à Addis Abeba. La Tanzanie succède au Ghana à la présidence en exercice de l'organisation.

default

Le président tanzanien Jakaya Kikwete nouveau président en exercice de l'Union Africaine. Il succède au ghanéen John Kufuor.


Le ghanéen John Kufuor a passé le relais au président tanzanien Jakaya Kikwete. La candidature du Soudan à la présidence de l'organisation a en revanche été écartée en amont du sommet par les pays d'Afrique de l'Est qui ont fait valoir les critiques d'une grande partie de la communauté internationale à l'égard du gouvernement de Khartoum accusé d'envenimer la crise au Darfour. Cette crise sera au menu à Addis Abeba mais pour l'instant, c'est le Kenya qui préoccupe les chefs d'Etat et de gouvernement. Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki Moon a annoncé qu'il se rendrait demain à Nairobi pour soutenir la médiation entamée par son prédecesseur Kofi Annan: « Je vais rencontrer Moniseur Odinga, des leaders de la société civile, et rendre visite à l'équipe des Nations Unies. Je demande aux chefs d'Etat africains de prendre leurs responsabilités face aux troubles qui ont jeté des milliers de réfugiés en dehors des frontières du Kenya. Les Nations Unies sont prêtes à fournir toute l'aide nécessaire. Le Kenya doit redevenir stable et prospère. J'appelle les Kenyans à stopper immédiatement les violences et les tueries avant qu'il ne soit trop tard. »


Le dossier de la Somalie figure également à l'agenda: l'Union Africaine y est engagée depuis mars 2007 avec l'Amisom, mais l'organisation ne parvient pas à convaincre ses membres de fournir des troupes. Le ministre somalien des affaires étrangères Ali Ahmed Jama a toutefois tenu à saluer une nouvelle étape:
« Le Nigéria a annoncé hier soir être sur le point d'envoyer des troupes en Somalie. Ce développement est le bienvenu et nous esperons que d'autres vont se joindre à cet effort. Bien sûr cela ne répond pas encore complètement à nos besoins mais au moins certains pays africains commencent à se rendre compte de l'importance de la mission de l'AMISOM, pour la Somalie, pour la région et pour le monde entier.»
Le successeur du président de la commission de l'Union Africaine Alpha Oumar Konaré devrait être élu au cours du sommet qui dure jusqu'à dimanche, avec comme grand favori le vice-premier ministre et ministre des affaires étrangères gabonais, Jean Ping.

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !