1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

Le jour où le typhon Bopha est arrivé

Trois semaines après le passage meutrier du typhon Bopha sur le sud des Philippines, le bilan des victimes dépasse un millier de morts. Les autorités ont envoyé des hôpitaux mobiles dans les régions les plus touchées.

Les Philippines sont habituées aux typhons, qui surviennent généralement pendant la saison des pluies entre juin et octobre. Mais Bopha a été de loin le plus puissant cette année. Selon un dernier bilan, il a tué 1.020 personnes sur l'île de Mindanao dévastée par les inondations et les glissements de terrain. Le nombre des disparus a également été revu à la hausse et s'établit désormais à 844 personnes, dont environ la moitié sont des pêcheurs partis en mer avant l'arrivée du typhon.

Une habitante témoigne des événements du 4 décembre : « Il était à peu près 7 heures du matin quand une énorme pluie et un vent puissant sont arrivés et soudain un immense vague est descendue de la montagne. Elle a arraché toutes les maisons en dessous d'ici et beaucoup de gens sont morts. »

Ecoutez ci-dessous le reportage de notre correspondant aux Philippines, Henri Leenhart. Il s'est rendu à Davao, la capitale régionale, pour voir où en sont les secours.

Écouter l'audio 02:36

« La priorité c'est d'aider les gens à reconstruire leurs maisons et de leur apporter de l'eau potable et des sanitaires »

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !