1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Europe

Le gouvernement grec s'attaque à Aube Dorée

L'exécutif grec a ordonné l'ouverture d'une enquête sur les liens entre la police et le parti d'extrême droite Aube Dorée, après le meurtre d'un chanteur de rap par un sympathisant de ce mouvement.

Des fleurs devant le café où a été poignardé le chanteur de rap Pavlos Fissas

Des fleurs devant le café où a été poignardé le chanteur de rap Pavlos Fissas

L'assassinat d'un jeune chanteur de rap, l'émotion du pays... Voilà ce qui a finalement fait bouger les autorités d'Athènes face à la montée du parti d'extrême droite Aube Dorée, devenu la troisième force politique du pays.

Un policier escorte le suspect. Il affirme n'être que simple sympathisant d'Aube Dorée

Un policier escorte le suspect. Il affirme n'être que simple sympathisant d'Aube Dorée

Cinq responsables de la police nationale et le chef de la police du quartier où s'est déroulé le meurtre la semaine dernière vont être transférés et remplacés, dans le cadre d'une enquête demandée par le ministère de la Protection publique. "Tous les doutes doivent être dissipés sur les forces de l'ordre", a précisé un communiqué de la police.

En fait, il semble bien que les révélations de la presse aient aussi joué un rôle : des articles de presse avaient en effet révélé que des policiers étaient "activement impliqués dans les activités d'Aube Dorée".

La police refuse-t-elle d'enquêter ?

Le suspect qui a poignardé le rappeur anti-fasciste Pavlos Fissas se présente lui comme simple sympathisant d'Aube Dorée et prétend n'entretenir que de "vagues liens" avec ce parti. Il est en détention.

La presse grecque publie une photo du suspect participant à un camp d'été d'Aube Dorée, parti néo-nazi

La presse grecque publie une photo du suspect participant à un camp d'été d'Aube Dorée, parti néo-nazi

Mais ce n'est pas la première fois que des accusations s'élèvent sur les liens entre certains membres de la police et Aube Dorée : la presse grecque a révélé à plusieurs reprises que la police refusait d'enquêter sur des attaques racistes menées par des membres d'Aube Dorée contre des immigrés.

Pour les Grecs en tout cas, il n'y a guère de doute : ils sont près de 78% à estimer que le parti d'extrême droite est lié à cet assassinat. Et pour près des deux-tiers des Grecs, qui ont en mauvaise mémoire la dictature fasciste des colonels , la présence du parti Aube Dorée dans la vie politique grecque est une menace pour leur démocratie.

Archives