1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Le gouvernement à Gao pour calmer les jeunes

Une délégation gouvernementale de haut niveau s'est rendue mercredi à Gao. La veille, trois personnes sont mortes, quand des jeunes manifestaient contre la mise en place des autorités intérimaires dans le nord du Mali.

Écouter l'audio 02:08

"Les gens n'acceptent pas que ces bourreaux qui ont brûlé le drapeau national il y a quelques années viennent les diriger" (Almady Cissé)

Au Mali, c'est vendredi prochain que doit commencer la mise en place des autorités intérimaires dans les cinq régions du nord du pays, première étape dans le processus de retour de l'administration malienne dans ces régions. C'est du moins ce qui découle d'une entente signée mi-juin entre le gouvernement et les groupes armés du nord. Mais problème : à Kidal comme a Gao, la question ne fait pas l'unanimité. En témoigne la manifestation violente mardi des jeunes de Gao qui a fait trois morts et de nombreux blessés. Une délégation gouvernementale de haut niveau s'est rendue ce mercredi sur place pour tenter de calmer la situation mais la jeunesse de la plus grande ville du nord du pays ne l'entend pas de cette oreille.

Écoutez les explications de notre correspondant Yaya Konaté en cliquant sur le lien ou l'image.

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !