1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Economie et développement

Le goutte-à-goutte, espoir pour l'agriculture burkinabè

Depuis les années 1990, le Burkina Faso a réussi à doubler sa production agricole, notamment grâce à l'amélioration des méthodes d'irrigation. Celle-ci pourrait permettre d'atteindre l'autosuffisance, voire d'exporter.

Un champ de poivrons, non loin de Ouagadougou (Photo : DW / Peter Hille)

Un champ de poivrons, non loin de Ouagadougou

Sur les 16 millions d'habitants que compte le Burkina Faso, quatre millions souffrent régulièrement de ne pas avoir suffisamment à manger. L'aide alimentaire internationale vient compenser, au moins en partie, cette faiblesse. Mais depuis les années 1990, le Burkina Faso a tout de même réussi à doubler sa production agricole, notamment grâce à l'amélioration des méthodes d'irrigation. Et certains experts tablent sur une forte croissance de ce secteur dans les années à venir. Le pays pourrait-il à terme devenir un exportateur agricole ? Découvrez le reportage de Peter Hille.

L'invité de l'interview de la semaine est Grégoire Théry, le secrétaire général du "Mouvement du Nid", une association française qui vient en aide aux personnes qui se prostituent, tout en s'engageant pour l'abolition de cette pratique. Il s'inquiète des effets de la crise économique actuelle sur les prostituées, qui vivent déjà en marge de la société.

Écouter l'audio 12:30

Le goutte-à-goutte, espoir pour l'agriculture burkinabè

Archives

Audios et vidéos sur le sujet