1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

NRS-Import

Le Gabon éliminé de "sa" CAN !

A Libreville, les Panthères n'ont pas réussi à prendre le meilleur sur les Lions Indomptables (0-0) et sont éliminés de leur CAN. Le Cameroun est en quarts, tout comme le Burkina Faso, vainqueur de la Guinée-Bissau (2-0)

"C'est des enfants! C'est la honte, la honte! ... Aucun match gagné. En trois matchs, aucune victoire, c'est la honte pour le Gabon. C'est une honte!"

"C'est la honte", c'est ce que les supporters du Gabon retiennent de la prestation de leur équipe après le match nul 0-0 face au Cameroun, lors de la troisième et dernière journée du groupe A.  Un nul qui élimine les Panthères de leur propre tournoi.

Ondoa éteint le Gabon

Pourtant, les choses avaient bien commencé pour les Gabonais, qui se sont créés trois occasions lors des trois premières minutes du match. La plus franche est à mettre au crédit de Pierre-Emerick Aubameyang. Seulement, à la réception d'un centre de Denis Bouanga, le numéro 9 des Panthères ratait le cadre de quelques centimètres. Pas en reste, les Gabonais continuaient de pousser, et notamment Denis Bouanga, qui a été tout proche de trouver le cadre sur coup franc et qui a vu sa frappe détournée en corner par Fabrice Ondoa.

Le gardien camerounais qui allait s'illustrer encore une fois dans les arrêts de jeu. Après une frappe croisée de Bouanga qui allait mourir sur le poteau, Fabrice Ondoa sortait une parade monstrueuse sur Didier Ndong, qui avait bien suivi. Score final 0-0. Le Burkina Faso ayant gagné de son côté 2-0 face à la Guinée-Bissau (des buts signés Préjuce Nakoulma et Bertrand Traoré), le Gabon finit donc troisième de sa poule A avec trois points. C'est la première depuis la Tunisie en 1994 que le pays organisateur se fait éliminer en phase de poule. La déception est notable chez certains supporters des Panthères, qui continueront néanmoins à suivre la compétition.

"Je suis déçu par la prestation des Panthères, mais je reste un Gabonais. Je suivrai la CAN jusqu'au bout, parce qu'elle se déroule chez moi. Mais il y a beaucoup d'éléments qu'on doit éliminer de l'équipe nationale".

Cameroun-Sénégal en quarts

De son côté, le Cameroun retrouve les quarts de finale après sept ans d'absence. Les Camerounais qui n'ont pas montré leur meilleur visage au cours de cette rencontre, et sans la présence de Fabrice Ondoa, auraient probablement plié bagages. Le sélectionneur Hugo Broos est satisfait de cette qualification, même si certaines choses ne lui ont pas plues :

"Si on avait été malchanceux, on aurait encaissé deux buts d'entrée de jeu, et le match aurait été fini. Encore une fois, c'est notre faute. Il faut être prêt. Le Gabon ne pouvait pas commencer ce match autrement, ils devaient nous prendre à la gorge; ce qu'ils ont fait. Mais après, il y avait de nouveau de l'équilibre dans le match. Si je devais faire un résumé de la rencontre, je dirais que notre début et notre fin étaient très mauvais. Et entre les deux, on a bien joué."

Deuxième du groupe A, le Cameroun affrontera le Sénégal en quarts de finale, pour un remake de la finale de la Coupe d'Afrique des Nations 2002. Le sélectionneur Hugo Broos s'attend à une partie difficile, mais rien n'est insurmontable pour les Lions Indomptables :

"Ce n'est pas parce que j'ai dit que le Sénégal est pour le moment - j'ai bien dit pour le moment - la meilleure équipe sur le tournoi que c'est déjà perdu d'avance. Ce sera un autre match que les matchs de groupe. On est en quarts de finale, c'était notre premier but. Maintenant, notre deuxième but, c'est de passer ces quarts de finale, quelque soit l'adversaire. Donc c'est le Sénégal. C'est peut-être un peu plus difficile qu'un autre pays, mais ça ne veut rien dire. C'est un match de foot, et on va vendre notre peau très cher samedi soir."

Sénégal-Cameroun, ce sera samedi 28 janvier à Franceville, à partir de 19h en temps universel.

Le Maroc se relance, le Ghana qualifié

Par ailleurs, ce weekend a permis d'y voir un peu plus clair dans cette phase de poules de la Coupe d'Afrique des Nations. Vendredi soir, malgré l'ouverture du score de Matthieu Dossevi, le Togo s'est incliné 3-1 face au Maroc. Les Éperviers comptent un point en deux matchs dans ce groupe C. Les Marocains se relancent et comptent trois points, soit une longueur d'avance sur la Côte d'Ivoire. Le champion d'Afrique en titre a été contraint au nul par la République Démocratique du Congo, score final 2 buts partout. Les Léopards, qui comptent quatre points, sont d'ores et déjà qualifiés pour les quarts de finale. Ils joueront le Togo demain soir, à partir de 19h TU à Port-Gentil. Dans le même temps, le Maroc affrontera la Côte d'Ivoire à Oyem. Hervé Renard, sélectionneur du Maroc, a la possibilité d'éliminer la Côte d'Ivoire qu'il avait lui-même emmenée au sacre il y a deux ans en Guinée-Equatoriale...

Autre équipe qualifiée : le Ghana. Deuxième victoire en deux matchs pour les Black Stars, qui ont disposé cette fois-ci du Mali 1-0, un but de Gyan Asamoah à la 21ème minute. Malgré une seconde mi-temps de feu, les Aigles du Mali ne s'ont pas parvenus à revenir au score, comme l'explique le sélectionneur Alain Giresse :

"Tout entraîneur a sa part de responsabilité sur le résultat. Le contenu de la première mi-temps, effectivement, ne correspondait pas à ce qu'on pouvait attendre de notre match, il a fallu rectifier. Donc j'assume le contenu de la première mi-temps, tout comme j'assume le contenu de la seconde, grâce aux changements qui ont été effectués et qui auraient pu nous permettre de revenir dans le match et de revenir au score dans cette rencontre."

Le Mali qui ne compte qu'un point après deux matchs et qui jouera son va-tout face à l'Ouganda, mercredi à Oyem. Dans le même temps, le Ghana affrontera l'Egypte. Les Pharaons qui ont difficilement battu l'Ouganda 1-0, un but à la 89ème minute. Si l'Egypte ne perd pas, elle ira en quarts de finale.

Qui avec le Sénégal ?

Ce soir, on connaîtra le dénouement du groupe B. A Libreville, la Tunisie, deuxième avec trois points, affronte le Zimbabwe, tandis qu'à Franceville, l'Algérie, un point, défie le Sénégal, six points et déjà qualifié. Deux rencontres qui débuteront à 19h en temps universel.