1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Europe

Le géant américain Microsoft sanctionné par les Européens

La Cour Européenne de Justice confirme l’abus de position dominante dénoncé par Bruxelles et inflige au géant américain Microsoft une amende de 497 millions d’euros. Nous y revenons dans notre page d’actualité avec notre correspondante à Bruxelles. Dans le kiosque : les élections en Grèce. Les éditorialistes analysent la victoire du premier ministre grec Constantin Caramanlis. Et notre entretien...

Pour Microsoft, il faudra désormais faire preuve d'ouverture aux concurrents

Pour Microsoft, il faudra désormais faire preuve d'ouverture aux concurrents

Dans le bras de fer par dessus l'Atlantique et face au géant américain Microsoft, c'est bien la Commission européenne - et donc au final les consommateurs - qui ont gagné. Avec ce jugement, la Commission redore son blason en matière de défense de la concurrence... Explications avec Clarisse Sérignat.

Dans notre revue de l'actualité également :

  • La réforme du marché de l'énergie : la Commission européenne veut démanteler les positions dominantes des grands groupes d'électricité et de gaz.
  • Les responsables bulgares rendent hommage à Benita Ferrero-Waldner, Commissaire aux relations extérieures de l'Union européenne. La distinction suprême lui revient pour son rôle dans la libération des infirmières bulgares.

La revue de la presse (à retrouver dans notre kiosque) :

Le Péloponnèse en flammes, les Grecs furieux dans la rue pour dénoncer le manque de logistique et de préparation du gouvernement face aux incendies qui ravagent le pays… C’était cet été seulement. Et à la surprise générale, le Premier ministre Constantin Caramanlis, vient de remporter la majorité absolue aux législatives anticipées qui viennent de se dérouler. A y regarder de plus près, il perd tout de même quelques sièges par rapport à 2004, mais en tous cas il distance nettement les socialistes du PPASOK qui réalisent leur plus mauvais score depuis 1997. Sophie Grènery présente les réactions de la presse européenne.

Entretien :

Chaque jour des milliers de clandestins risquent leur vie pour atteindre l’Europe. Et quand ils y parviennent, ils survivent illégalement dans des conditions difficiles. Les divers Etats européens appliquent donc des procédures de retour, forcé ou volontaire, pour enrayer l’immigration illégale. En 2004 par exemple, 164 000 retours forcés et 48 000 retours volontaires ont été recensés. Il s’agit donc de mettre de l’ordre dans ces procédures disparates. En 2005, la Commission a émis une proposition de directive sur le « retour des personnes en séjour irrégulier ». Les députés européens membres de la commission Liberté civile viennent de se prononcer sur les quelque 200 amendements ajoutés à ce texte. Ils ont finalement convenu de définir une période de trois mois après laquelle la garde temporaire n’est plus justifiée. Avec une possiblité pour les Etats membres de rallonger cette période jusqu’à 18 mois. Les eurodéputés socialistes comme Martine Roure, membre de cette commission, ne sont pas d’accord. Elle s'explique: Un entretien signé Jean-Michel Bos .