Le film de trop en temps de crise | Europe | DW | 30.04.2009
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Europe

Le film de trop en temps de crise

Retour sur une affaire de censure pas banale, celle du film « Dirty Money ». Un film qui mêle cartels de la drogue, mafieux et surtout : banquiers. Une histoire peu appréciée par les temps qui courent.

Das gestellte Symbolfoto zeigt Euro-Scheine in einer Waschmaschine, aufgenommen am 11.12.2008 in Frankfurt (Oder) (Illustration zum Thema Geldwäsche). Foto: Patrick Pleul +++(c) dpa - Report+++

Le thème de l'argent sâle semble tabou en Suisse

En ces temps de crise financière, le film suisse, "Dirty Money, l'infiltré", a frôlé la censure. En cause, une plainte de la banque suisse et liechtensteinoise dont on aperçoit le logo dans le long-métrage qu'elle refusait de voir associé au thème du film: l'argent sale. La justice a tranché: le film est sorti. Mais certains se demandent ce que cache cette nervosité.

Par notre correspondante à Genêve, Marion Moussadek.

Egalement dans cette émission : Amadeo Modigliani

Modigliani - La Bourguignonne

"La Bourguignonne" par Amadeo Modigliani

Amadeo Modigliani est peut-être l’artiste italien le plus connu de Paris, où il a passé la majeure partie de sa vie. Il reste en tout cas un artiste inclassable. Le célèbre peintre du début du 20 ème siècle, connu par les amateurs d’art pour ces innombrables portraits de femmes, est à l’honneur à la Bundeskunsthalle de Bonn en Allemagne avec une exposition rare et exceptionnelle. En effet, depuis sa mort en 1920, 15 expositions seulement ont pu réunir ses œuvres.

Visite guidée avec Adrien Leroy.

Les trésors du Mont Athos

Berg Athos

Le Mont Athos abrite une vingtaine de monastères.

Reportage de Caroline Langlois de Radio France Internationale.

Présentation : Marco Wolter

Quelques 2000 moines orthodoxes vivent depuis plus d’un millénaire reclus dans les altitudes du Mont Athos. De nombreux trésors historiques, artistiques et spirituels se sont ainsi accumulés sur cette mystérieuse péninsule au nord de la Grèce.. Mais le site demeure quasiment inaccesible au public. C’est dire toute la particularité de cette exposition que propose le Petit Palais de Paris. Pour la première fois , reliques et objets de culte sortent de Grèce pour être présentés au public.

Liens