1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

Le Donbass, entre mythe et stratégie

Le Donbass c'est l'ancien fief du président ukrainien déchu Viktor Janoukovitch. Au plan économique, cette région est considérée comme "le coeur de l'Ukraine". Elle est un enjeu stratégique pour Kiev et Moscou

Des groupes séparatistes pro-russes occupent défient le pouvoir de Kiev à Donetzk

Des groupes séparatistes pro-russes occupent défient le pouvoir de Kiev à Donetzk

Les réserves de charbon du Donbass sont évaluées à quelque 10 milliards de tonnes, soit les quatrièmes en Europe. La région contribue pour 20% au produit interieur brut de l'Ukraine et produit le quart des exportations.

Le Donbass à l'est de l'Ukraine, une région convoitée

Le Donbass à l'est de l'Ukraine, une région convoitée

L'agriculture domine dans le reste du pays. Pendant longtemps le Donbass, le pays des Cosaques industrialisé par Staline, était un mythe : il nourrissait disait-on l'Union soviétique, puis après la chute de l'URSS, on a repris le mythe en affirmant : "le donbass nourrit l'Ukraine." En réalité la région est hautement subventionnée. Et ce n'est pas tout comme l'explique Edwald Böhlke, directeur du Centre Berthold-Beitz à Berlin : "Depuis les années 1980 les mines du Donbas sont non rentables, couteuses et ne sont maintenues en vie que pour des raisons sociales"

Les enjeux du Donbass

D'un point de vue strictement économique, ces mines n'ont donc que peu d'attraits pour Moscou.

L'industrie de transformation a pris le relais de l'Extraction minière dans le Donbass

L'industrie de transformation a pris le relais de l'extraction minière dans le Donbass

La population du Donbass n'est d'ailleurs pas complètement russophone.Un quart seulement sont des Russes d'origine. Pourtant d'autres facteurs sont déterminants pour Moscou : il y a le mythe de l'ancienne puissance soviétique. Et puis, plus concrètement, c'est ici que se trouvent les matières premières et les produits indispensables pour l'industrie de l'armement et de l'Espace russe. On imagine la colère du Kremlin, lorsque le gouvernement par intérim de Kiev a déclaré fin mars vouloir mettre fin à la coopération militaire avec la Russie! Un épisode d'ailleurs peu relevé par les médias occidentaux...Du coup tous les clignotants se sont mis au rouge à Moscou. Une déclaration d'autant plus imprudente que les entreprises de l'est de l'Ukraine sont dépendantes du marché russe. Leurs produits ne peuvent être vendus ailleurs. Pire encore, en cas de séparation de cette province, la notation internationale de l'Ukraine - déjà en faillite - s'effondrerait totalement. Pour l'Ukraine, il n'y a donc pas d'autre choix que d'essayer de maintenir son unité à tout prix...

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !