1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Le divorce du couple Ioutchenko - Timochenko

Le président ukrainien Viktor Iouchtchenko a limogé hier, jeudi tout son gouvernement. Avec ce geste radical il espère mettre fin aux divisions de son équipe. Les journaux allemands du jour commentent cette première grave crise politique dans le pays depuis la Révolution Orange en décembre dernier…

Julia Timochenko

Julia Timochenko

« Le couple modèle de la Révolution Orange s’est séparé…le président Viktor Ioutchenko a limogé hier son Premier ministre, Julia Timochenko. De violentes querelles au sein du gouvernement, des accusations de corruption et une bataille médiatique peu élégante avaient précédé ce divorce », constate la SÜDDEUTSCHE ZEITUNG. Trop différents les caractères, trop différentes les positions de ces acteurs politiques, unis à l’époque par le but commun de renverser un régime oligarchique... Une raison importante pour Ioutchenko de limoger Timochenko, son ancienne compagne politique, relève de la politique étrangère: comme l’Union européenne boude les avances du président ukrainien et se refuse à lui donner une perspective concrète d’adhésion, Iouchenko se voit bien obligé d’améliorer ses relations avec Moscou ! Or, au Kremlin on est allergique au nom de Timochenko !... En limogeant le gouvernement, Ioutchenko s’est libéré d’une entrave. Le héros de la révolution, en se révélant être un politicien pragmatique –en est revenu à la politique de girouette entre l’est et l’ouest de son prédécesseur Leonid Koutchma !…

« La révolution orange n’a pas dévoré ses propres enfants. En fait la révolution n’a pas vraiment eu lieu. estime le quotidien FRANKFURTER RUNDSCHAU. Ce qui s’est passé depuis l’impressionnant soulèvement populaire l’hiver dernier à Kiev, c’est seulement un changement d’élite, En nommant Iekhanourov au poste de Premier ministre intérimaire, le président Ioutchenko semble vouloir faire un geste de réconciliation. Iekhanourov est d’origine russe et représente l’est du pays, pro russe, qui avait perdu lors de la révolution orange. Mais réconciliation avec qui, si ce n’est avec les vieilles cliques de l’ancien régime ? Le peuple qui a fait preuve de courage civique, l’hiver dernier et articulé sa volonté de démocratie, doit recommencer à zéro. Cela est tragique »…

Le quotidien HANDELSBLATT estime que cette décision était la bonne, car on ne peut que souhaiter que ce grand pays d’Europe poursuive la voie des réformes. Car si la démocratisation échoue en Ukraine, alors les habitants d’une grande partie de l’ancien empire soviétique, n’auront plus l’élan nécessaire pour prendre en mains leur propre destin et de se débarrasser des dictateurs ou autocrates...

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !