1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

Le complot terroriste de Londres

Presque cinq ans après les attentats du 11 septembre aux Etats-Unis, les enquêteurs britanniques ont révélé hier avoir déjoué une campagne d’attentats à l’explosif liquide dans de nombreux appareils effectuant les liaisons aériennes avec l’Amérique. La presse allemande de ce matin revient donc sur les causes profondes du terrorisme et sur ses conséquences pour l’Allemagne.

Niveau rouge de l'alerte anti-terrorisme : désormais, plus de bagages de cabine dans les avions.

Niveau rouge de l'alerte anti-terrorisme : désormais, plus de bagages de cabine dans les avions.

Ces conséquences, la Süddeutsche Zeitung les voit dans le modèle américain de l’imposition de la démocratie par la force, un modèle qui échoue largement en Irak. Pour autant, les autres pays occidentaux ne font que peu d’efforts pour soutenir les processus prudents de démocratisation au Proche-Orient. Le slogan de George Bush « Faire la guerre au terrorisme », s’il se justifiait dans le cas de l’Afghanistan, reste un pur mensonge en Irak. Ce slogan s’avère être une prophétie qui trouve aujourd’hui son accomplissement : plus les états tenteront de vaincre le terrorisme par la guerre, plus ils feront naître de vocations radicales chez les islamistes. Cinq ans après le 11 septembre, le grain d’Al Quaïda a donné une grande récolte.

La Frankfurter Rundschau nuance : les criminels de Londres n’auraient certainement pas été impressionnés par une politique qui se serait attaquée à la racine des conflits religieux, sociaux et économiques de notre monde multipolaire. Mais une telle politique aurait sans conteste renforcé tous ceux qui, dans les pays musulmans, luttent en faveur des idéaux démocratiques. Si l’Occident n’est pas responsable de la guerre larvée menée par les terroristes, il échoue pourtant complètement dans la lutte contre celle-ci.

En effet, le terrorisme ne vit pas seulement de ces actes, mais également de la menace qu’il agite, relève Die Welt. Le sentiment d’insécurité à lui seul suffit à déstabiliser nos sociétés occidentales et à les frapper sur le plan économique. Depuis les attentats du 11 septembre, la protection des aéroports engloutit des centaines de milliards dans le monde entier. L’histoire a montré que plus les terroristes déstabilisent une société, plus celle-ci génère des défenses qui finissent par éliminer les extrémistes. Seulement, l’histoire ne se répète pas toujours.

L’Allemagne fait partie du monde, souligne la Frankfurter Allgemeine Zeitung. Elle est donc contrainte d’affronter les problèmes du monde. L’impression qui prévaut ici que ces problèmes sont loin est trompeuse. Bien sûr, personne ici n’aime imaginer les conséquences d’un acte terroriste sur le territoire allemand. Pourtant, cette éventualité existe. Et à cet effet, il serait bon que les Allemands réagissent avec la même nonchalance fière que les Britanniques, conclut le quotidien.

  • Date 11.08.2006
  • Auteur Christophe LASCOMBES
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/C6yo
  • Date 11.08.2006
  • Auteur Christophe LASCOMBES
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/C6yo
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !